Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le cas Boutin me laisse perplexe | Page d'accueil | Platon s'est bien vengé des tyrans »

vendredi, 11 juin 2010

Humeurs noires...

Melclalex m'invite à être optimiste ou pessimiste, à mon choix, en trois aphorismes. Bon, je vais lui répondre. Sans surprise, d'abord par le pessimisme.

1.Je suis convaincu que la crise des États se rapproche à grand pas. J'ai la quasi-certitude que je vais y perdre en pouvoir d'achat : salaire bloqué, hausse d'impôt, hausse des cotisations, je n'échapperai pas aux trois. Et puis je sais que mon temps de cotisation pour la retraite sera plus long. J'ai la crainte de ne pouvoir cotiser jusqu'au bout et je devrais me barrer avant d'avoir fait toutes mes annuités. Du coup, ma retraite sera très en deçà de mes derniers revenus de travailleur.

2. J'ai la sale sensation que le pouvoir politique qui se mettra en place en 2012 ne sera pas celui pour lequel j'aurai voté au premier tour.

3. Je vois des pans entiers du monde que j'ai aimé s'écrouler. Ce gouvernement détruit l'école et la culture avec la complicité active de toutes les forces politiques françaises à la notable exception de quelques individus isolés (dont Bayrou). Il ne trouve de solutions et n'a d'idées ni pour l'emploi, ni pour l'industrie.

1.En fait, je ne trouve pas de raison d'être optimiste. Je vieillis et j'ai de plus en plus de mal à me secouer. Le temps passe de plus en plus vite, les années se succèdent et j'ai de moins en moins d'énergie pour me changer moi-même.

2. Enfer et damnation, avec les changements successifs d'algorythmes de wikio, je peux dire adieu à cette forfaiture que constitue le statut de blogueur z'influent.

3. Pas envie de parler du reste...

Reste plus qu'à taguer d'autres blogueurs, histoire d'éprouver leur sentiment sur leur avenir. Tiens, par exemple, Mirabelle, Didier Goux, Aymeric Pontier, le coucou et la gauche de combat, s'il me suit encore. Observez mon œcuménisme ! Il y a tout de même une vraie diversité politique dans mon choix, non ?

Commentaires

Un petit coup de blues l'Hérétique ? allez hop un floodamour et ça repart ;-))

Écrit par : verso | vendredi, 11 juin 2010

Quoi ? Tu n'as même plus l'espoir que Bayrou devienne président ?

Écrit par : Nicolas | vendredi, 11 juin 2010

@Nicolas
Ben...Même au coeur des présidentielles de 2007, une fois la vague passée à la mi-mars, j'estimais que c'était cuit, alors depuis, tu sais...
@verso
food, food, pas flood :-)
Oui, qu'est-ce que je me marre quand je lis ce blogue :-)

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 11 juin 2010

Eh bien, voila cinq mois que je bataille contre mes idées noires à moi, ca traine, ca traine^^^Voila qui m'incite à aller dormir.

Écrit par : Martine | vendredi, 11 juin 2010

Malheureusement, tu as raison sur beaucoup de plans.
Le seul espoir qu'il nous reste est que les choses changent, et il n'est pas bien grand.

Le sarkozysme aura encore plus enfoncé un pays déjà bien mal en point et j'ai peur que son successeur, homme ou femme, n'aggrave la situation. Si c'est lui-même, il continuera sur sa lancée, et un(e) socialiste creusera aussi la dette.

Dimanche, les gens du pays où j'habite vont voter mais on dirait bien que la Belgique telle que nous la connaissons aujourd'hui se meurt.

Le Sud ne veut pas de la fédération voulue par le Nord, l'improbabilité d'un compromis nous approche d'un clash.

Cependant, tout n'est pas joué et qui peut dire aujourd'hui qui sera le vainqueur de ce mondial dont on nous rebat les oreilles et les yeux ?

Toutes les surprises peuvent arriver, d'ailleurs, c'est le propre d'une surprise de ne pas être attendue.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 11 juin 2010

@ L'Hérétique

"Je vois des pans entiers du monde que j'ai aimé s'écrouler."

Allez, pour se remonter le moral, une petite citation d'Alexandre Vialatte :

"Quand on est jeune, on croit que vieillir, c'est se délabrer dans un monde qui reste ferme. Mais en vieillissant, on se rend compte que c'est exactement l'inverse."

Bon courage !

Écrit par : Ch. Romain (Nanterre) | vendredi, 11 juin 2010

@Ch.Romain
Merci :-)

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 11 juin 2010

@Martine
Pas toujours facile de s'en débarrasser. C'est comme les toiles d'araignée. Il faut faire le ménage sans cesse...
@Luciole
Oh, oui, en Belgique, c'est pas la joie non plus...

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 11 juin 2010

@L' hérétique,
A propos de toiles d'araignée: Grodem était sur des listes que je soutenais, pas pour me placer ou autre avec les "cape" les choses ont toujours été clairement exprimées, bah...Mister Grodem a commis une "enormous boulette" qui a tué une des listes^^^Sic
Il est étrange, il fait d'énormes via et vient, selon l'humeur je suppose positive ou négative.
Mip est partie, ben elle a tardé, théoriquement elle aurait du prendre le train avec^^^ et un certain Lancelot, candide ou autre pseudo .
Voila les choses sont dites.

Écrit par : Martine | vendredi, 11 juin 2010

Euh..presque toutes^^^
Nan, Christian et autres ne vous oublierai pas... :)

Écrit par : Martine | vendredi, 11 juin 2010

Romain à raison. L'histoire est inconstante.

Imagine les réflexions que t'aurais inspiré 1789, l'arrivée de Napoléon, sa fin...

On change d'époque. Et celle qui vient est moins appétissante que celle qui nous quitte.

Écrit par : Florian | samedi, 12 juin 2010

Quelle bande rabat joie !
L'avenir ne se construit pas en pleurant sur le passé.

Écrit par : tzatza | samedi, 12 juin 2010

Lucide, mais heureusement que le meilleur est toujours possible: la découverte d'un énorme gisement d'or en Europe, la croissance à trois chiffres, le moteur à influx d'enthousiasme… Sinon, sur le versant pessimiste, je vais avoir du mal à me démarquer… Merci du tag.

Écrit par : le coucou | samedi, 12 juin 2010

@tzatza
Attendez un peu de découvrir l'avenir... ;-)
@coucou
Pour le gisement, à condition que les cours ne s'effondrent pas :-)

Écrit par : l'hérétique | samedi, 12 juin 2010

@Florian
Oui, sans doute, même si sur la durée, nous vivons tout de même une époque tranquille (pas de guerres, abondance des biens, multiplicité des loisirs, accessibilité de la culture...)

Écrit par : l'hérétique | samedi, 12 juin 2010

Arrêtez la masturbation intellectuelle, et bossez !! le reste ne dépend de personne...

Écrit par : lebouclierantifiscal | samedi, 12 juin 2010

heu... je vais y réfléchir ... te tiens au courant !

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 13 juin 2010

c'est fait !

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 13 juin 2010

@l'hérétique :je te lis de temps à autre quand je n'ai plus que ça à faire, mais je n'ai pas envie de répondre à cette chaîne. C'est nul.

Écrit par : gauchedecombat | lundi, 14 juin 2010

@hérétique
Je suis en retard mais j'ai écrit quelque chose de trop long pour entrer en commentaire. ça ne correspond pas à la chaine.

Je voulais juste "taper" sur le pessimisme. Argumenter sur le fait qu'il n'est pas une fatalité. Comme ton article me paraissait peu tristounet.

http://university-theshire.over-blog.com/article-soyez-pessimistes-ou-pas-52228193.html

Écrit par : Florian | lundi, 14 juin 2010

@gauche de combat
oulah, ça rigole pas chez les gauchistes :-)
@Mirabelle
Je vais voir ça de près.
@Florian
J'y vais de ce pas !

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

L'Hérétique,

Ce gauchiste là est un peu spécial. En fait, il aurait toute sa place au Modem.

Écrit par : Nicolas | lundi, 14 juin 2010

@Nicolas
Chut, malheureux, on en a déjà assez comme ça au MoDem...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 juin 2010

Pas très envie d'écrire en ce moment, mais je mets de côté au cas où ! ;-)

Écrit par : Aymeric Pontier | lundi, 14 juin 2010

Les commentaires sont fermés.