Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les deux poids et deux mesures du scandale | Page d'accueil | Le MoDem et les voies sur berge à Paris »

lundi, 19 avril 2010

Apprentissage des langues, brèvetons le coma !

Tiens, un phénomène intéressant et surprenant (à condition que cela ne soit pas un hoax). Il paraît qu'une adolescente croate qui venait de commencer à étudier l'allemand, après quelques jours de coma, s'est réveillée germanophone et incapable de parler sa langue maternelle. Ça m'a fait tout de suite penser aux histoires de possessions qu'on se racontait entre copains, quand j'étais plus jeune, au pensionnat, pour s'endormir le soir... J'ai souvent entendu parler de jeunes filles, généralement paysannes, être en proie à une crise de possession et se mettant à parler subitement le grec et le latin (ce qui me fait dire, au demeurant, que les démons et le Diable, eux, au moins, sont cultivés...). Tiens, y'a même des témoignages en ce sens chez doctissimo... La question, finalement, c'est de déterminer s'il faut exorciser la gamine ou lui décerner un brevet et un titre pour méthode d'apprentissage rapide d'une langue...

Commentaires

D'après certains psy ce phénomène toucherait plus les filles que les garçons...

Écrit par : cath37 | lundi, 19 avril 2010

Pfffu. Tout ceci tend simplement à montrer que l'Allemand, c'est une langue pour Croate comateux !

Écrit par : h16 | lundi, 19 avril 2010

http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/19/819516-Ligardes-Le-maire-exorciste-et-les-fontaines-miraculeuses.html
« Quand quelqu'un est possédé, le démon parle à travers lui. ça m'est arrivé de parler en latin ou en arabe avec quelqu'un qui ne parlait aucune de ces langues. »
Dans le Gers aussi :)

Écrit par : KaG | lundi, 19 avril 2010

J'espère que M.C ne lit pas votre blog...;)
@Kag,
Kesaco? Une histoire d'O ferrugineuse?
http://www.dailymotion.com/video/xdsae_bourvil-leau-ferrugineuse
Oups, je sors ;D

Écrit par : Martine | lundi, 19 avril 2010

@ L'hérétique,

On sait que le niveau linguistique de nos compatriotes est catastrophique (on ne parle même pas des cas trop rarissimes de polyglotie); on parle l'Anglais ou on croit parler l'Anglais (encore une croyance ...); vous devriez peut être (ce n'est qu'une suggestion) écrire un billet là dessus : pourquoi fait-on apprendre l'Anglais à des enfants de sept ans lorsque la plupart sont médiocres en grammaire française ? Et hop, un fantasme de plus ! les psychanalystes appellent cela la pensée magique : on appuie sur un bouton et on obtient tout de suite un résultat ... comme si on devenait bilingue en lisant Harry Potter ! (mais tout de même pas agrégé d'Anglais).

Pour en revenir à votre sujet, oui, les Français sont nuls dans le maniement des langues étrangères (hormis le franglais). Pas étonnant que votre truc soit arrivé à une croate ... mais je n'y crois pas trop (à moins que ce soit une trauma de guerre refoulée depuis deux générations); il faudrait peut être se pencher sur des traités de démonologie. Mais je préfère finalement le décernement du brevet ... c'est une méthode moins ultra.

Cordialement,

Écrit par : Pierre Jourdan | lundi, 19 avril 2010

@Pierre,
Ou fait-on apprendre l'anglais à sept ans?

Écrit par : Martine | lundi, 19 avril 2010

@Jourdan
le Pseudomonarchia Daemon ou la Clavicula Salomonis devraient faire l'affaire pour la démonologie...
Sinon, d'accord avec le reste de ce que vous dîtes.
@h16
:-)
@KaG
le serpent a apporté la connaissance à Ève et à Adam, après tout...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 19 avril 2010

@Catherine
c'est normal, il y a plus de sorcières que de sorciers :-)

Écrit par : l'hérétique | lundi, 19 avril 2010

@ Martine
Merci pour la correction; je voulais dire à partir du CM1.

Écrit par : Jourdan | lundi, 19 avril 2010

Il me semble que l''apprentissage de l'anglais se fait même au CE1 depuis deux ans .

Écrit par : cath37 | lundi, 19 avril 2010

@Jourdan, :)
Certains établissements, proposent l'anglais dès la maternelle, cela reste cependant une initiation. L'objectif étant d'habituer l'oreille à d'autres "chants", un peu de vocabulaire quelques phrases basiques, un peu de culturel via les "arts" culinaires et autres découvertes, mais aucune approche de la structure de la langue qui elle, intervient en sixième.
C'est la raison pour laquelle, il y a une grande disparité en fonction des municipalités et établissements publics/privés, parfois une langue préférentielle (l'anglais ou autre) avec un enseignant attitré, pour d'autres laissé au libre choix de l'enseignant principal en fonction de la langue dans laquelle il se sent le plus à son aise.

Écrit par : Martine | lundi, 19 avril 2010

Je confirme les élèves du Primaire à partir du CE2 apprennent des rudiments d'anglais : chants, poésie, même des saynettes avec le vocabulaire anglais SVP ! Pourtant ce n'est pas en commençant une langue plus tôt que leurs parents que ces "petits génies" parleront couramment l'anglais après le Bac soit 10 années d'anglais ;-( !! Il y a bien quelque chose qui ne fonctionne pas dans cet apprentissage !

Écrit par : verso | lundi, 19 avril 2010

L'histoire de la Croate germanophone n'est pas la première que j'entends sur ce thème. J'ai lu voilà plus de trente-cinq ans l'histoire d'un gamin de quinze ans qui, s'étant fracassé le crâne au fond d'une piscine (il avait mal estimé la profondeur) a déliré pendant plusieurs jours en latin. Une langue qu'il apprenait en classe, mais dont il montrait, dans son délire comateux, une connaissance et une maîtrise très supérieures à celles de sa vie scolaire.

Alors, soit c'est une légende urbaine récurrente (un de ces canards que les journalistes se refilent de génération en génération pour les jours où l'info se fait rare), soit c'est un phénomène attesté.

"Il y a plus de choses sur Terre et dans le ciel, Horatio, que toute votre philosophie ne peut le rêver."

Écrit par : Ch. Romain (Nanterre) | mercredi, 21 avril 2010

@Ch.Romain
J'en entends parler depuis fort longtemps aussi sans parvenir à savoir ce qu'il en est exactement.
Jolie citation d'Hamlet, sinon...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 21 avril 2010

On pourrait aussi parler des crapauds, du venin des araignées en soupe, ...
C'est quoi ce blogue un délire , un passe-temps ou un passe-vide?

Écrit par : cap'tain Haddock | mercredi, 21 avril 2010

Les commentaires sont fermés.