Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le MoDem ne doit pas se mettre à dos les enseignants | Page d'accueil | Le MoDem, le maire et le chat »

vendredi, 20 novembre 2009

Le Nouveau Centre doit être puissant !

Je réfléchissais à la situation actuelle du Nouveau Centre, au sein de la majorité présidentielle, aux propositions qu'il essaie de porter et aux réactions de l'UMP et de Nicolas Sarkozy. Et réfléchissant ainsi, je me suis plu à penser que le Nouveau Centre parviendrait d'autant mieux à faire valoir ses idées qu'il serait puissant et autonome. En ce sens, il ne faut pas se réjouir des fusions systématiques entre le Nouveau Centre et l'UMP. Mais, quand le Nouveau Centre monte une liste autonome quelque part, et l'emporte de haute lutte au 1er tour (cela s'est produit il n'y a pas si longtemps lors d'une municipale partielle). Il y a des députés Nouveau Centre avec lesquels je conserve des atomes crochus, et la charte des valeurs du Nouveau Centre me convient. Évidemment, tout cela comporte des réserves : pas question de voter pour les ex-UDF qui n'ont pas soutenu Bayrou au premier tour (Santini, par exemple). Mais dans l'ensemble, le Nouveau Centre me paraît un second choix naturel dès lors qu'il présente au 1er tour une liste indépendante de l'UMP.

10:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : nouveau centre |  Facebook | | |

Commentaires

Je penses que le Nouveau-Centre ne durera pas plus longtemps que notre Modem, si l'on ne se pose pas les bonnes questions. Eux sont en quelques sortes les toutous de l'UMP, nous nous avons une frange du parti qui veut courir après le PS, ce n'est donc pas mieux, alors qu'il faudrait un centre fort,indépendant et innovateur.

Pour être plus précis sur ce nouveau centre, il y a à mon avis de plus en plus un décalage entre les cadres du parti et la base qui en à véritablement ras le bol du sarkozysme et d'être si souvent considérés comme des moins que rien par les UMP.

Écrit par : Un démocrate | vendredi, 20 novembre 2009

Entièrement d'accord avec vous. Mais autant je n'ai guère envie d'être engloutie dans le parti socialiste , autant j'ai encore moins envie de suivre le Nouveau Centre dans son adhésion au Sarkozysme ! Reste le Centrisme mais j'avoue avoir du mal à le situer sur l'échiquier !

Écrit par : Claire Fontaine | vendredi, 20 novembre 2009

Il est certain qu'une partie des élus NC, est engluée dans le sarkosisme et ces élus sont les lêche bottes de l'UMP et de Sarko, mais comme tu le fais si bien remarquer, il y a les autres.
La majorité des élus qui ne se reconnaissent pas dans le sarkosisme et qui ruent parfois dans les brancards, comme De Courson pour ne siter que lui.
Puis il y a la base, et là les adhérents sont beaucoup plus proches de nous que du sarkosisme et même que de l'UMP. Je sais que de nombreux militants préfèreraient faire liste commune avec nous qu'avec l'UMP, il y a d'ailleurs des négociations dans ce sens.
Je suis moi aussi géné par le comportement de certains, et je ne parle pas de nos dirigeants, qui veulent nous rapprocher de la gauche. Le seul avantage que nous avons c'est notre positionnement indépendant de la droite et de la gauche, c'est notre raison d'être, soyons en fiers et essayons de tirer le meilleur parti de cet avantage.
Les frères Cohn-Bendit l'ont bien compris et sont venus piétiner nos platebandes avec succés.
Restons un parti ouvert et ne rejetons ni les centres droits", ni "les centres gauches", ils sont nos cousins et devraient être nos alliés de demain, si le MoDem sait faire la démonstration de son indépendance et des avantages qui vont avec.
Je répond régulièrement à un institut de sondages en ligne, qui sur chaque sujet nous demande de nous positionner sur un échiquier allant de l'extrème gauche à l'extrème droite, 15% se disent ni à droite, ni à gauche, 40% se placent au centre de la grille. Celà fait 55% de centristes posons nous la question de savoir pourquoi nous n'arrivons pas à nous attirer la sympthie d'au moins la moitié.

Écrit par : andre777 | vendredi, 20 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.