Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Curieux remaniement ministériel | Page d'accueil | Le gnouf et la matraque pour les bandes violentes, oui mais... »

mercredi, 24 juin 2009

Sarkozy et Kouchner soldent les droits de l'homme

Étonnant : je n'ai pas vu ou lu beaucoup de commentaires sur la suppression d'un secrétariat d'État qui avait pourtant fait couler de l'encre. Plus trace du Secrétariat aux droits de l'homme. Kouchner qui ne supportait plus Rama Yade, et encore moins les «ingérences humanitaires» dans son fief du Quai d'Orsay aura finalement eu raison de son encombrante "assistante".

Il faut dire qu'on s'était tellement essuyé les pieds dessus, ce bon secrétariat aux droits de l'homme, qu'il paraissait de bonne guerre de profiter de l'ouverture des soldes pour le faire passer à la trappe. On va pouvoir enfin accueillir les Kadhafi, Bongo et autres sans crispations ni gêneurs.

On va enfin pouvoir faire de la real politik. Finie la politique étrangère à Papa. Question pour un champion : qui a écrit en conclusion de sa profession de foi en 2007 les choses suivantes ?

La France pèsera sur la scène internationale et assumera pleinement ses responsabilités dans le respect de son indépendance, de ses alliances et des droits de l'homme. Je ne vous mentirai pas, je ne vous trahirai pas Je ne me déroberai pas. Je vous demande votre confiance pour qu'ensemble tout devienne possible

Je vous le demande, n'est-ce pas : qui ? Et tant que j'y suis, qui écrivait dans son projet «Je favoriserai le développement des pays pauvres, en cessant d’aider les gouvernements corrompus, en mettant en place une Union méditerranéenne avec les pays du Sud,en donnant la priorité à l’Afrique. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés » ? Oui, qui, les amis ?

Commentaires

Il ment comme un arracheur de dent (pardon, il a changé entre temps, le problème c'est qu'il change souvent).

Mais bon que faire ? Tout le monde, surtout les journalistes, s'en fout.

Quand l'UMP dit qu'il a tenu quasiment toutes ses promesses, pourquoi ils ne lui disent pas ce genre de choses ?

Écrit par : vincent15 | mercredi, 24 juin 2009

Cette pauvre Rama Yadé se voit confier les sports, il n'y a pas pire placard. Elle aurait sans doute fait une bonne député européenne, elle, contrairement à Rachi Dada...
Voilà en tout cas les lèche-culs récompensés. Et Frédéric Mitterrand pourra nous préparer un long-métrage sur la dynastie des Sarko, un de ces long-métrages dont il a le secret, avec cette voix monotone et sucredolente...

Écrit par : pastel | mercredi, 24 juin 2009

Le Watergate français sera-t-il étouffé ?

Ou alors le clan Balladur-Sarkozy sera-t-il jeté en prison ?

Nous avons peut-être la réponse dans cet article explosif :

http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1158

Écrit par : BA | mercredi, 24 juin 2009

Perso c'est la nomination de Lellouche aux Affaires Européennes que je ne digère pas... Jouyet dot s'en vouloir d'être parti...

Écrit par : ArnaudH | mercredi, 24 juin 2009

Comme l'ont déclaré plusieurs de nos politiques, les promesses n'engage que ceux qui les croient! Les français auront ils un jour le courage de regarder ça en face, je n'en suis pas du tout certain ...

Écrit par : Latour d'Orange | mercredi, 24 juin 2009

@ArnaudH
Voui, indigeste cette nomination.
Mais bon, prévisible.
@L'hérétique,
Sympa votre jeu :) Pensez à récidiver.

Écrit par : Martine | mercredi, 24 juin 2009

Au moins ce sera plus franc comme ça...

Écrit par : polluxe | mercredi, 24 juin 2009

Tiens, dans la série les devinettes, j'en ai une autre:
Qui a dit; «Je pense que j'ai eu tort de demander un secrétariat d'Etat aux droits de l'Homme. C'est une erreur. Car il y a contradiction permanente entre les droits de l'Homme et la politique étrangère d'un Etat, même en France» ?

Écrit par : Nicolas007bis | mercredi, 24 juin 2009

Il ne servait à rien ce secrétariat. D'ailleurs la France chevalier blanc des droits de l'homme, cela fait un moment qu'au mieux elle provoque l'indifférence, au pire les sarcasmes.

Puisque de toute façon, comme tous les autres pays, la France fait de la realpolitik, autant l'assumer pleinement et se débarrasser des gadgets grotesques qui n'empêchent pas, d'ailleurs, de s'écraser devant Pékin, Tripoli ou Moscou.

Lellouche aux affaires européennes, après le "retour" dans l'OTAN, ça se tient. Ce n'est pas réjouissant pour autant, mais pas complètement illogique...

Écrit par : archenemy | jeudi, 25 juin 2009

Les commentaires sont fermés.