Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Marielle de Sarnez sceptique quant au plan de relance de Nicolas Sarkozy... | Page d'accueil | Bayrou ou le calvaire d'un député non-inscrit »

dimanche, 07 décembre 2008

Les "jeunes" du PS

De l'entretien de Vincent Peillon au JDD, j'ai retenu ceci :

«Jean-Christophe Cambadélis, Claude Bartolone, Michel Sapin, Elisabeth Guigou, Marilyse Lebranchu sont des gens de qualité mais ne me paraissent pas incarner le renouvellement. Quand aux "vrais jeunes", ce sont tous d'anciens présidents de l'Unef-ID (syndicat étudiant) et des MJS (Mouvement des jeunes socialistes). Je vois ça plutôt comme un repli que comme une ouverture sur la société réelle, bref une occasion ratée. »

En tant qu'ancien adhérent de l'UNEF-ID, je peux tout à fait confirmer ce qu'il dit. C'est d'ailleurs le problème au PS. La génération montante (celle qui prend le pouvoir actuellement, du moins) est faite de démagogues, de tacticiens et d'apparatchiks. A la fac, j'avais fini par lâcher l'UNEF-ID et avais finalement préféré l'UNEF (certes plus à gauche mais moins tordue), c'est dire...Il n'y avait pas de FAGE là où j'étais.

11:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : ps, peillon |  Facebook | | |

Commentaires

Parce que Peillon, lui, est vraiment jeune et pas du tout démagogue....:-(((((((

Écrit par : pastel | dimanche, 07 décembre 2008

@Pastel

Mais enfin pourquoi tant de haine contre
Peillon et par ricochet souhaiter du tort
à Ségolène, ses amis, ses militants et ses sympathisants !!

Eux au moins sont dans l'opposition claire
et courageuse au pouvoir et pour un nouveau projet de Société. Alors que la Partie Aubry et Cie ... c'est carrément l'Esprit Nouveau Centre à Gauche (on fait semblant de s'opposer au pouvoir et on en profite dés que l'on peut, notamment par ses Médias).

Qu'est ce qui va rester pour s'opposer à
Sarko et à toutes les télés si ceux qui au
moins sont clairement pour un autre pouvoir
avec de nouvelles valeurs se dégomment les uns les autres.

A moins d'être carrément pour l'Anarchie
totale (ou la fausse naiveté) je ne comprend pas !!

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 07 décembre 2008

d'accord avec l'hérétique

l'UNEF c'est la "star-ac" du PS...ça vole pas haut car ils ont compris que leur intérêt ce n'est pas de développer un projet mais d'être en symbiose avec "l'appareil" et qu'à un moment donné ils se feront élire car l'appareil du PS est passé maître dans l'art du clientellisme local...

Écrit par : europium | dimanche, 07 décembre 2008

Haine??? Comme vous exagérez! Je ne l'aime pas et je vois en le PS, quelque courant que ce soit, non pas un allié du Modem mais au mieux un concurrent. Quant à Peillon je ne lui pardonne pas sa campagne pour le Non. Ce n'est pas aléatoire ça. Désolé. Nous sommes en désaccord.

Écrit par : pastel | dimanche, 07 décembre 2008

@Pastel

Mais enfin maintenant on ne peut plus parler du PS et ses divers courants !!

Il y a "PS Ségolène" totalement différent
de "PS Groupement d'intérêts."

La priorité c'est de Bien se déterminer Contre les Valeurs du pouvoir,

(Ne parlons même pas du "PS Groupement d'intérêts"),

Ségolène a peut-être des défauts, mais pour cela on sait que l'on peut compter sur elle.

Bien sûr il y a d'autres forces pour au moins bien se déterminer (maintenant et à l'avenir) contre le pouvoir,qui ont leurs atouts et leurs mérites mais je ne vois
vraiment pas en quoi taper sur Ségolène,

- dont je ferai quand même remarquer qu'elle est courageuse,c'est trés précieux-

fait avancer le schmilblick !!

Cela fait manifestement plutôt reculer le Smilblick !!

Cela n'est même pas un parti pris, et me
parait juste une description.

Déjà je suis trés pessimiste pour 2012.

En effet comment gagner une élection
Présidentielle contre le Président Sortant qui a toute les Télés dans la main et plus de 3 ans pour s'entrainer à jouer des ficelles ?

Si en plus les vrais adversaires des Valeurs du Pouvoir se bouffent le nez
autant préparer 2017 ou même 2022.

(Et puis Ségolène,a été l'Auvergnate de
Brassens, pour moi c'est déterminant).

Enfin, je sais déjà que vous allez me dire
que vous n'êtes pas d'accord, je ne saurai
toujours pas pourquoi et,

je vous dis donc d'avance que bien sûr pour moi cela ne change rien pour tout le reste.

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 07 décembre 2008

Merci pour ce billet. L'interview en lien est assez intéressante.

Le PS fait de plus en plus de "politique pour la politique". Le suicide par excès de cynisme n'est pas loin.

Écrit par : Rubin | dimanche, 07 décembre 2008

Chui Kalm (j'aime bien votre pseudo en tout cas): faisons notre propre projet, celui du mouvement démocrate, d'abord, ensuite on verra. On projet POUR et non pas CONTRE. Et en termes d'échéances électorales, pensons aux européennes d'abord.

Écrit par : pastel | dimanche, 07 décembre 2008

D'ailleurs force hyère a dressé un portrait admirable (quoiqu'au vitriol) du PS et de ce que le Modem doit en conclure. J'adhère 100%:

http://modemvarois.over-blog.com/article-25159397.html

Écrit par : pastel | dimanche, 07 décembre 2008

@Pastel

D'aprés l'article que vous citez, le PS, il est vrai bien miné moralement, va s'effondrer tout seul. Voire ...

De toute façon pour l'instant nous ne sommes que spectateurs.

Je suis curieux de voir ce qui va se passer dans les semaines qui viennent. Car si Ségolène et son courant important ne deviennent pas indépendants rapidement,
d'une manière ou d'une autre, ils sont presque sûrs de bientôt ne plus compter du tout.

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 07 décembre 2008

@ Rubin

Je ne sais pas si c'est du cynisme, mais le fait est qu'au niveau du débat, je trouve le PS drôlement usé.
Je ne comprends pas l'absence de réactions sur l'audiovisuel.

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 07 décembre 2008

Et moi donc ! http://blog.sfadj.com/2008/12/114.html

Écrit par : Rubin | lundi, 08 décembre 2008

je viens de ce pas !

Écrit par : L'hérétique | lundi, 08 décembre 2008

Merci de ta visite, et merci pour le lien qui enrichit le débat.

Écrit par : Rubin | lundi, 08 décembre 2008

@ Rubin

Du coup je l'ai repris et j'ouvre le débat sur mon blog aussi :-)

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 08 décembre 2008

@L'Hérétique

Vraiment étonnant que l'Audio Visuel ne reflète pas la réalité !!
(mais cela va s'améliorer avec la nouvelle loi sans La Pub pour détourner...).

Je crois que c'est par souci de sérénité
qu'il y a un brin de mise en forme du
PS d'Aubry (peut-être devrai-je dire de Fabius ou un autre je ne sais).

Ainsi on n'est pas obligé de se boucher
les oreilles (surtout nous au Modem) ni
le nez, car désolé de le dire si crûment
mais je ne trouve pas mieux pour exprimer
ma pensée :

Le PS d'Aubry ça ne sent pas la Rose !!

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 08 décembre 2008

Je reviens sur ce billet qui a suscité une petite polémique parmi nous. Intéressant décryptage dans libé (http://www.liberation.fr/politiques/0101304292-quand-vincent-peillon-dezingue-le-texte-d-orientation-du-ps)de la charge de Peillon contre le texte d'orientation du PS rédigé sous l'autorité de Martine Aubry - dont je suis évidemment d'accord pour dire qu'il est nul mais là n'est pas la question. Il faut lire surtout les derniers paragraphes qui concernent l'attitude face au Modem:

Je cite:

Le texte d'orientation est rédigé ainsi :

"S’agissant des alliances, nous devons marquer clairement les différences entre la gauche et la droite,
en cohérence avec l’ancrage à gauche de notre politique. Le congrès de Reims en a affirmé majoritairement
la volonté. En affirmant clairement que notre stratégie est celle du rassemblement de la gauche et que nous
refusons toute alliance avec le MODEM qui prône aujourd’hui une politique économique et sociale qui se
situe aux antipodes de nos orientations".

Les royalistes proposaient d'écrire en fin de paragraphe : "nous refusons toute alliance avec le Modem tant que celui-ci continuera à placer la gauche et la droite sur un pied d’égalité".

Fin de la citation. Ils voudraient quoi? Qu'on reconnaisse la supériorité de la gauche par rapport à la droite? Laquelle? Morale? Intellectuelle? C'est à mourir de rire! Mais c'est aussi caractéristique de Royal et son entourage. En gros ils demandent au Modem de choisir son camp: "à gauche" ou "à droite". Ils n'ont décidément rien compris et en cela ils sont bien socialistes français, comme leurs opposants internes.

Écrit par : pastel | mercredi, 10 décembre 2008

Le lien, 2ème tentative:

http://www.liberation.fr/politiques/0101304292-quand-vincent-peillon-dezingue-le-texte-d-orientation-du-ps

Écrit par : pastel | mercredi, 10 décembre 2008

@Pastel

Allons, un peu d'objectivité ! L'Ajout est
sympa pour le Modem (refus de l'autre si ... - quelque chose de trés peu mesurable -)

Le texte d'origine (qui ne m'avait pas échappé dés sa publication) est inacceptable. C'est de l'incitation au
ressentiment.

C'est le refus de l'autre déclaré avec des à priori - Le Modem n'est pas assez à gauche - Qu'est-ce que ça veut dire ?

C'est quoi être à Gauche pour Le PS
d'Aubry ? Strauss khan (100 000 € par mois), Lang et même Delanoë - relations
continues et trés fortes avec la Droite qui
favorisent son Cursus Politique - et d'autres en quoi sont-ils "à Gauche" ?

D'Ailleurs Aubry et Compagnie osent se
comporter ainsi car ils savent qu'ils ont
la bénédiction des Médias de Sarkosy qui
atténuent leur attitude antidémocratie et partisane.

De toute façon on en est au point où ce
sont les médias de Sarkosy qui font partout
pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

Et cela risque d'être de plus en plus fort.

On n'est plus vraiment en démocratie.

Écrit par : Chui Kalm | mercredi, 10 décembre 2008

@Pastel

J'ai oublié : merci pour le lien à l'article.

Écrit par : Chui Kalm | mercredi, 10 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.