Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les centres à la croisée des chemins | Page d'accueil | Asie centrale, le mauvais calcul de l'Europe »

vendredi, 19 septembre 2008

Ambitions MoDem pour la Bretagne

Les élus UDF-Modem du Conseil régional de Bretagne soutiennent, depuis le début, la mobilisation engagée par les acteurs associatifs et culturels pour défendre la pérennité des pratiques amateurs, récemment menacée.

Ils sont également favorables à un nouveau transfert de compétences et de moyens de l'État vers la Région, dans les domaines de la politique culturelle, de l'enseignement des langues régionales et du développement des médias régionaux afin que des politiques plus ambitieuses soient engagées au niveau de la Région.

Ils sont partisans d'une réorganisation par simplification, des collectivités locales avec notamment le retour de la Loire-Atlantique dans la Bretagne, sa région d'origine.

Pour ces raisons, ils appellent à participer à la Grande Manifestation organisée à Nantes, samedi 20 septembre à partir de 14 heures.

Les conseillers régionaux du Groupe UDF-Modem au Conseil Régional de Bretagne :

Bruno Joncour, Maire de Saint Brieuc (22)
— Bernard Marboeuf, Maire de Lécousse (35)
— Isabelle Le Bal, Conseillère municipale de Quimper (29)
— Louis Caradec, conseiller municipal de Plougonvelin (29)
— Fabrice Loher, conseiller municipal de Lorient (56)
— Anne-Marie Crolais (22)
— Marie-Françoise Droniou (22)

chateaunantes.jpgLa réunification de la Loire-Atlantique avec la Bretagne, depuis le temps que je le dis, moi (il est vrai pas sur ce blog). Observez la magnifique bâtisse que voici, les Nantais vont la reconnaître, n'est-ce pas, Luc, MIP et Bertrand ?... A elle seule, elle disqualifie complètement la répartition imbécile des régions aujourd'hui.

J'emménagerai bien là-dedans, moi...

18:02 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : modem, bretagne, nantes |  Facebook | | |

Commentaires

Si tes élus ont de bonnes idées, leur dénomination m'inquiéte !
Vont-ils essayer enfin de s'occuper de l'avenir de mes enfants ou vont-ils sans cesse faire référence au passé et à ses anciennes pratiques ?
UDF-MoDem....pffff !
Pourquoi encore UDF !!!

Écrit par : GuiGrou | vendredi, 19 septembre 2008

Guigrou, peut-être à cause des pratiques?

Dans le Finistère, Isabelle Le bal brigue la Présidence et à vrai dire, les méthodes n'ont rien de démocratique...

Écrit par : Guillaume | vendredi, 19 septembre 2008

franchement c'est déshabiller pierre pour habiller paul.
Qu'historiquement Nantes fut bretonne ne fait guère de doute de même que le comté de toulouse était le plus puissant et que charlemagne avait un empire qui allait assez loin a l'est et je ne vous parle même pas d'israel etc....
Bref, modifier l'évolution d'un pays en argumentant sur une base historique m'a toujours paru réactionnaire avant d'être fondé. Un petit coté nostalgique fantasmatique.
Le fond de l'affaire est surtout économique afin de récupérer le plus gros bassin économique de l'ouest.
ET que dit on aux habitants des pays de loire ?
Certe les régions n'ont que peu de fondement historique mais ce n'est certainement pas en grattant des communes au détriment d'autres régions qu'on en fera un débat sérieux.

Écrit par : jpm | vendredi, 19 septembre 2008

@ jpm

Voyons : la château des ducs de Bretagne se trouve à Nantes. C'est absurde de ne pas placer Nantes dans la Bretagne.

aux autres
vous êtes casse-c.....es avec l'UDF : moi, je vous signale qu'outre mon adhésion au MoDem, je suis aussi adhérent à l'UDF jusqu'à nouvel ordre...

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 19 septembre 2008

@ L'Hérétique
C'est la première fois que je me fais traiter de casse-c.....es sur un blog!
Cela signifie que tu dois ressentir la même chose que moi lorsque je te lis si nostalgique du passé !
Puis-je continuer à commenter tes billets ou préfères-tu que je te sorte de mes favoris ?
Moi je préfère commenter tes billets.

Écrit par : GuiGrou | vendredi, 19 septembre 2008

je m'y mets aussi un petit coup...Bretagne oui! la Loire Atlantique est Bretonne et doit être rattachée à la Région Bretagne! D'accord avec l'Hrétéique et rendez vous demain à Nantes pour la festi-manif!
Par contre NON on est pas tout UDF..
Moi je ne suis que MODEM et je n'ai jamais souhaité rejoindre l'UDF!! bons baisers de Pornichet (en Bretagne), à Grigou ET à l'Hérétique!

Écrit par : Patricia Gallerneau | vendredi, 19 septembre 2008

@ GuiGrou

Non, tu es le bienvenu ici, mais personne ne m'empêchera de me revendiquer UDF ;-) Et je rappelle que le MoDem est dépositaire des intérêts de l'UDF.

Pour le reste, ben de temps en temps, cela peut m'arriver de choisir un langage fleuri...

@ Patricia
c'est en tout cas le communiqué dont j'ai eu connaissance.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 19 septembre 2008

Aux tenants de la tradition udéheffienne et aux casse-noisettes, je ne fais que passer ;-) no comment L'Hérétique cette fois !!!
Je serais aussi d'avis à rattacher cette ville à la Bretagne.
Ayant eu l'occasion de rédiger un mémoire sur la Nantes du XVIIIe siècle, je le confirme, c'est dans ses racines une ville bretonne.
Et les rennais, qu'en pensent-ils ?

Écrit par : Thierry P. | samedi, 20 septembre 2008

Oui, les élus font un très bon travail sur ce dossier. Pour être honnêtes, la Région Bretagne et le CG de Loire Atlantique ont voté des veux de réunification à l'unanimité (sauf erreur de mémoire).

Par ailleurs, cette réunification ne ferait que rendre justice à une réalité historique, culturelle, en partie linguistique (guérande, retz) mais également économique et d'aménagement du territoire.

Cf. l'aéroport de ND des Landes

Sur les élections finistériennes, je suis engagé avec un autre candidat, alors je m'abstiens de commenter publiquement comme imposé par la charte éthique de notre mouvement.

Écrit par : Claudio Pirrone | samedi, 20 septembre 2008

@ L'Hérétique

Les "langages fleuris" me plaisent toujours.
Dans mon pays, ils sont souvent accompagnés d'un accent du sud-ouest à couper au couteau.
J'ai rigolé tout seul de notre échange hier soir jusque sous ma douche à la grande incompréhension de ma femme !
Merci de ce moment de franche correspondance !

Pfeuu!!! UDF- MoDem !
Et pourquoi pas PRG-MoDem tant qu'on y est !

Écrit par : GuiGrou | samedi, 20 septembre 2008

@Guigrou

oh tu sais, moi j'ai bien été voué aux enfers !!
L'Hérétique c'est un mélange joliment
documenté, de Passé avec une pointe de nostalgie et d'Avenir avec un zeste
de témérité !!

Écrit par : Luc | samedi, 20 septembre 2008

Kenavo !

Merci à l'Hérétique d'aborder enfin un sujet sérieux ! ;-)

Cette histoire de ratachement de Nantes, et au delà de la Loire-Atlantique à la Bretagne n'est pas qu'un truc nostagique et réactionnaire, comme dit jpm.
Il y a certes une réalité historique qu'on ne peut nier, il y a une réalité culturelle, mais il y a aussi, et surtout une réalité économique.

La Bretagne, avant le découpage régionale actuel - sous Vichy - s'est toujours articulée autour d'un axe Rennes-Nantes. Du 18eme jusqu'au milieu du 20eme siècle, les rôles étaient parfaitement établis : à Rennes celui de capitale administrative, et à Nantes celui de capitale industrielle et portuaire.

50 ans après la séparation, cet axe Rennes-Nantes demeure très fortement au niveau économique. Pour fréquenter les milieux entrepreneuriaux tant à Nantes qu'à Rennes, je le constate à peu près quotidiennement. Les entreprises Nantaises ont nettement plus de liens avec les entreprises rennaises, et inversement, qu'avec celles d'Angers ou du Mans ! Ce qui est vrai pour les entreprises l'est au moins autant pour les écoles, facultés ou milieux culturels. Et il y a une demande probablement de plus en plus forte des deux cotés de se rapprocher aussi au niveau administratif. En tous cas, on voit depuis quelques années émerger à Nantes des cercles de décideurs et chefs d'entreprises "bretonnants", ce qui est assez nouveau.

Le problème est la région Pays de la Loire. Si on ôte Nantes des Pays de la Loire, ceux-ci n'ont quasiment plus de raisons d'exister !

Puisque tu mets le chateau des ducs de Bretagne en illustration, je recommande à tout le monde d'y faire une visite. Le résultat de sa réhabilitation (qui a duré plus de 10 ans) est assez extraordinaire. Sur ce coup là je tire mon chapeau à J.M. Ayrault !

Écrit par : Bertrand | samedi, 20 septembre 2008

Salut Bertrand

Je ne savais pas qu'il était en cours de réhabilitation. Il faudra que j'aille voir cela !

Écrit par : L'hérétique | samedi, 20 septembre 2008

C'est bien ce que je dis.

Dans cette histoire de rattachement on ne regarde que les avantages pour la bretagne mais persnne ne se préoccupe de l'équilibre régional.
C'est assez facile, je trouve, de clamer des justifications historiques si c'est à son avantage.
Mais essayez d'inverser le problème par pur jeu intellectuel et dites franchemnt si vous seriez d'accord....

Bertrand dit :"le problème c'est les pays de la loire"

merci pour les habitants de cette region qui doivent désormais se condidérer comme un problème à l'extension de la bretagne !

Personnellement j'adore la bretagne, j'y passe une grande partie de mes vacances chaque année. Mais aussi fondée soit la requête de rattachement de nantes elle n'éxonère pas d'un débat de fond sur le rôle et la structuration et l'équilibre des régions.

C'est même un préalable ! Et pour l'instant cette revendication unilatérale se fait vraiment par le petit bout de la lorgnette.

Quand au lien Rennes-Nantes il est certe vivant mais pour travailler dans le domaine cultuel entre angers et nantes je vous assure que celui ci existe aussi de façon très forte : Orchestre des pays de la loire, Angers-Nantes Opéra etc....


sincèrement

Écrit par : jpm | dimanche, 21 septembre 2008

Certes, mais on fait quoi du reste des Pays de la Loire ? C'est bien gentil de penser aux bretons, j'en suis ravi pour eux, mais ma région reste les PdL. Donc réunifier la Bretagne, ok si les gens le veulent, mais ensuite, ou fait quoi des autres départements "ligériens" ?

Écrit par : Fulmar | dimanche, 21 septembre 2008

On en rend une partie au Poitou et on met le reste aux enchères entre la Normandie (réunifiée) et le Centre

Écrit par : bzheu | dimanche, 21 septembre 2008

@ Fulmar
ben bzheu me paraît avoir bien parlé...

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 21 septembre 2008

Donc en gros on sacrifie la région PdL pour faire plaisir aux bretons ?...

Écrit par : Fulmar | lundi, 22 septembre 2008

"Voyons : la château des ducs de Bretagne se trouve à Nantes. C'est absurde de ne pas placer Nantes dans la Bretagne."

ça c'est de l'argument... L'étape suivante, c'est rendre le Mont Saint Michel aux bretons, mmh ?

Écrit par : Fulmar | lundi, 22 septembre 2008

@ Fulmar

La question est de savoir s'il s'agit vraiment d'un sacrifice...
Pour le reste, en effet, c'est un argument parmi d'autres.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 22 septembre 2008

@l'Hérétique,
Savez-vous que je me range volontiers aux cotés de Thierry dans certains de ses commentaires? Surtout celui-ci !

Écrit par : Champomy | lundi, 22 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.