Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Une pétition pour le Grognard | Page d'accueil | Positions du MoDem sur les sujets d'actualités »

mardi, 01 avril 2008

Je ne comprends pas ce que l'on reproche à Rachida

Il y a des fois où la blogosphère m'interpelle. Je passais faire mon petit tour mensuel chez Versac, et voilà-t-y pas que je tombe sur une prophétie politique macabre.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne suis pas un fervent soutien de Rachida Dati, mais, là, tout de même, pourquoi monter en épingle ce qui relève d'une simple conversation de filles, au demeurant assez marrante.

D'accord pour que l'on dénonce les connivences, mais là, cela ne relève pas de la connivence. Si l'on va par là, des politiques de bords opposés se tutoient aussi et cela ne gêne pas plus que cela.

Bref, sans jeu de mots, je trouve que c'est un mauvais procès. J'ai cru comprendre que backchich.info était aussi de la partie. Je pense qu'il ne faut pas se tromper de débat, et qu'il vaudrait mieux se concentrer sur les réformes faites au Ministère de la Justice plutôt que sur ce genre de petites anecdotes.

Bref, pendant que l'on disserte des boucles d'oreille des unes ou des autres, on ne surveille pas ou que peu l'évolution des lois et des mesures prises par la Garde des Sceaux. Revenons à l'essentiel, svp.

16:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : rachida dati |  Facebook | | |

Commentaires

Hey ! on a eu la même idée ?

Écrit par : MIP | mardi, 01 avril 2008

je suis entièrement de ton avis. On dira que ce genre de potins set à amuser la galerie mais ça ne doit pas dépasser le temps de la récréation. Pendant ce temps le bruit des bootes se fait entendre un peu partout

Écrit par : houhou | mardi, 01 avril 2008

Je vais être bébête mais cette vidéo ne montre rien de sensass... Dati n'a pas le droit de parler normalement à une copine ?

Écrit par : Le Petit Grognard | mardi, 01 avril 2008

Ce qui me choque dans cet extrait c'est le passage où la journaliste demande à Dati si ça allait, si les questions (sur sa vie privée) n'avaient pas été gênantes etc... et Dati réplique "tant que ce n'est pas insistant"...
C'est là qu'on se dit que quelque chose cloche, même si c'est inévitable que les journalistes connaissent le personnel politique, voire sont proches d'eux (et puis il faut bien qu'ils aient un carnet de contacts).
Dans un monde idéal, ces journalistes ne devraient pas accepter d'interviewer des potes, mais dans le monde réel, tant qu'ils sont pros (capables de faire la part des choses), percutants ce n'est pas gênant. Sauf que là on est en droit de se demander si du coup elle a pu poser les bonnes questions à Dati... mais de là à en faire un foin comme si c'était une révélation... il y a juste Sarkozy qui est passé par là et qui a rendu criant ce que certains ne voulaient pas voir auparavant dans la république pépère d'un Mitterrand ou d'un Chirac.

Écrit par : Fotini | mardi, 01 avril 2008

Ce qui me choque dans cet extrait c'est le passage où la journaliste demande à Dati si ça allait, si les questions (sur sa vie privée) n'avaient pas été gênantes etc... et Dati réplique "tant que ce n'est pas insistant"...
C'est là qu'on se dit que quelque chose cloche, même si c'est inévitable que les journalistes connaissent les politiques, voire soient proches d'eux (et puis il faut bien qu'ils aient un carnet de contacts).
Dans un monde idéal, ces journalistes ne devraient pas accepter d'interviewer des potes, mais dans le monde réel, tant qu'ils sont pros (capables de faire la part des choses), percutants ce n'est pas gênant. Sauf que là on est en droit de se demander si du coup elle a pu poser les bonnes questions à Dati... mais de là à en faire un foin comme si c'était une révélation... il y a juste Sarkozy qui est passé par là et qui a rendu criant ce que certains ne voulaient pas voir auparavant dans la république pépère d'un Mitterrand ou d'un Chirac.

Écrit par : Fotini | mardi, 01 avril 2008

Tu as raison de dire qu'il vaudrait mieux se focaliser sur les réformes entreprises, sauf que c'est un domaine intellectuel aride, qui demande du temps, des efforts, alors que les commérages sont plus proches de la nature humaine, de ce besoin de se repérer dans la société en fonction de personnages symboliques, et Rachida Dati en est un, qu'on l'aime ou qu'on la cloue au pilori.
On lui fait volontiers endosser le rôle des courtisanes et des conspiratrices d'antan.

Écrit par : Fotini | mardi, 01 avril 2008

ah non toi, tu es vraiment sérieux.
Ben on n'est pas d'accord alors.
Moi ça me dérange vraiment que les frais de bouches du ministère explosent.
Et cette suffisance qu'on perçoit dans la video m'énerve.

Écrit par : MIP | mardi, 01 avril 2008

à MIP

Certes, mais je trouve que c'est un peu l'arbre qui cache la forêt. On lui cherche des poux alors qu'on ferait mieux de s'occuper de ses réformes. Pour le reste, je n'ai pas fondamentalement de différences d'appréciation avec toi, mais j'aimerais qu'on l'affronte sur des débats de fond, pas sur ses boucles d'oreille ou sa discussion avec sa copine.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 01 avril 2008

dati est au meme niveau d'intelligence que steevy pour le travail de fermeture de tribunaux a la porté de n'umporte qu'elle" pelot "de service pas de quoi pavoiser et se prendre pour le nombril du monde ..
sa mairie idem cet arrondissement panafieu a dit a dati ils voteraient meme pour un ane ..

Écrit par : vampires | mardi, 01 avril 2008

Les sales cons disparaîtront peut être le jour ou le "Détecteur de Sale Con" sera 100% opérationnel et opérationnel partout, ce jour il faudra peut être aussi s'inquiéter de ne plus avoir de sale con pour nous ramener à la réalité, le sale con est certes nuisible quand il est dominant, il est utile pour l'exemple quand il est ultra minoritaire et contrôlé...

Écrit par : vampires | mardi, 01 avril 2008

Pas trop d'avis sur le détecteur de sales cons, mais si tu le mets en marche, t'as intérêt à pouvoir l'alimenter... :-)

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 01 avril 2008

Pas grand-chose de sensationnel dans cette vidéo, en effet. La connivence entre journalistes et politiques m'a toujours agacé, mais en même temps, cela n'est pas une découverte, loin s'en faut.

Par contre, détail amusant, on aura remarqué que la journaliste, qui présentait le Soir 3 il y a quelques années, avoue discrètement, à Rachida Dati, qu'en étant passé de France 3 à France 24, elle est passée de "Jurassic Park à Matrix"... :-)) Je comprends mieux les motivations de son départ... difficilement devinable à l'origine, vu la visibilité limitée de France 24 à ses débuts... Il faut donc croire que France 24 est bien une chaîne à la pointe de la modernité, où les journalistes sont très épanouis et ont plein de moyens... Dommage que tous les Français ne puissent pas encore en profiter, vu la lenteur de la mise en place du réseau de la TNT...
Cela dit, France 3 reste une très bonne chaîne de télévision du service public.

Cordialement, :-)

Hyarion.

Écrit par : Hyarion | mercredi, 02 avril 2008

Les commentaires sont fermés.