Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Humeur mauvaise et féroce... | Page d'accueil | Paris 16ème : une élue UMP soutient Jean Peyrelevade »

dimanche, 02 mars 2008

MRAP contre Jean-Luc Forget, quelle erreur !

Le MRAP a porté plainte contre le candidat MoDem de Toulouse pour les municipales 2008, Jean-Luc Forget. Selon le MRAP, voilà les propos "racistes" qu'aurait tenu Jean-Luc Forget :

« tout le monde veut avoir son Arabe ou ses Arabes sur la liste, moi compris. »

Parfois, le MRAP tape juste. Parfois seulement. Parfois, il défend de mauvaises causes. Parfois encore, il sombre dans la démagogie et le ridicule. On peut dire que cette fois, il a touché le jackpot en la matière.

1746416888.JPGFaut-il être grand clerc pour comprendre l'ironie  amère qui transparaît dans les propos de Jean-Luc Forget ? C'est pourtant clair, et c'est ainsi que j'avais compris cette phrase bien avant qu'elle ne tourne au vinaigre : ce que dénonce Jean-Luc Forget, c'est évidemment l'instrumentalisation du communautarisme et de la diversité ethnique à des fins purement politiciennes.

Je crois qu'au contraire, il exprime son amertume de voir que l'on ne propose aux Français d'origine maghrébine qu'un rôle subalterne de faire-valoir. Dire que lui aussi tombe dans ce travers revient à admettre honnêtement qu'il ne fait pas forcément mieux que les autres sur ce point. Mais, pour lui, ce ne devrait pas être parce que quelqu'un est d'origine maghrébine qu'il a vocation à figurer sur une liste, maistout simplement en raison de sa compétence et de son engagement.

Présenter des "Arabes" sur une liste à seule fin d'avoir des "Arabes" sur la dite liste, c'est se moquer des "Arabes" en question et plus généralement des Français d'origine maghrébine. Car, une fois les élections finies, que deviennent-ils ces candidats de la diversité, dans la vie publique française ?

Voilà une vraie question, je crois, et c'est celle-là que Jean-Luc Forget amène dans le débat d'idées démocratique. Alors voir des propos racistes là-dedans, cela suppose d'être soit tordu, soit stupide. Pour ma part, j'y vois tout l'inverse. 

Commentaires

oui

Écrit par : Le Petit Grognard | dimanche, 02 mars 2008

Tout à fait.

D'ailleurs, ceux qui ont lu l'article de Marianne et ne se sont pas contentés d'une phrase sortie de son contexte savent que le texte complet décrivait les comportements des candidats UMP et PS sur lequels JL Forget faisait un "constat amer" (selon les termes exacts employés par le journaliste).

Écrit par : Oaz | dimanche, 02 mars 2008

Je pense qu'il y a eu une cabale dans cette histoire. Cherchons à qui le crime profite...

Écrit par : L'hérétique | lundi, 03 mars 2008

Au comité de soutien de ce mr, pas la peine d'ouvrir des milliers de fil sur la Blogosphère, laissons faire la justice.

IL est rapporté qu'il a prononcé des paroles insultantes à l'égard d'une catégorie de citoyen(e)s qui en prend déja plein les dents à longueur de journée, si ces propos sont avérés, peu importe le contexte, ils sont indigne d'une personne qui souhaite jouer un rôle public en notre nom.

Discussion déjà bien entamé sur le sujet pour ceux que cela intéresse, j'y ai donné mon avis et je n'ai pas envie de constamment répéter les mêmes choses.

http://jour-pour-jour.hautetfort.com/archive/2008/03/01/je-retire-ma-signature-de-l-appel-de-marianne.html


Cordialement

Farid LAKEL

Écrit par : Farid | lundi, 03 mars 2008

A Oaz: ravi de ta réaction. ET justement, et cela pourrait valoir pour l'hérétique : fanette a crée une bannière les influenceurs:
http://influenceurs.net/news/toulouse-autrement

Écrit par : Le Petit Grognard | lundi, 03 mars 2008

@ Farid

Farid, très franchement, je pense que vous tombez dans le piège tendu par les adversaires de J-L Forget. Forget est membre de la LICRA, a un parcours impeccable, et très franchement, n'est pas soupçonnable. Cette polémique est dégueulasse, parce qu'elle le salit à tort, et, je le crois, le blesse profondément.
J'ai lu vos réactions sur le blog d'Hervé, et je vois simplement que vous avez interprété au 1er degré les propos (pris hors contexte, d'ailleurs) de J-L Forget. C'est d'autant plus dommageable que son intention est exactement l'inverse de celle que le MRAP lui prête.
Quant à dire que le MRAP est sérieux...attention : je les ai vus plus d'une fois défendre une mauvaise cause...

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 03 mars 2008

Faire ce mauvais procés à JL Forget qui est un type bien et respecte les femmes et les hommes, voilà qui dénote un manque particulier de flair du MRAP et un bassesse de la part de Mariane.
Qui s'est soucé de connaître à qui profite le crime? Etrange, cette accusation, en l'absence du Font National ne peut profiter qu'à l'UMP ou au PS. Ils n'ont même pas eu l'honnètetéde faire connaître leur point de vue. A moins qu'un certain André GALLEGO dont la campagne est payée par...la droite...!!!

Écrit par : Ron | lundi, 03 mars 2008

vous dites "soit tordu soit stupide"
Et si c'était les deux en même temps? Ce ne serait pas la première dérive sous la houlette de Mouloud Aounit. De la grande idée de ce qui était un mouvement de fraternité universaliste, il a fait un objet dérisoire de sa propre promotion politique incohérente.
SB

Écrit par : Simon | lundi, 03 mars 2008

à Ron
Oui, je trouve que c'est particulièrement ignoble.
@ Simon
Entièrement d'accord. C'est pour cela que je n'accorde plus guère de confiance à ce mouvement. Je trouve qu'avec J-L Forget, il a clairement enfoncé le clou.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 03 mars 2008

@Petit Grognard, pourquoi ravi de ma réaction ? Tu ne vas quand même pas croire que je suis un anti-Forget ? Quand je le critique c'est sur des faits incontestables et, là, ceux qui ont monté cette histoire ont fait des interprétations inacceptables.

@Ron, je ne vois aucune bassesse de la part de Marianne qui a fait un article plutôt honnête. C'est juste qu'il n'a pas été bien lu.

Quant à mentionner André Gallego dans cette histoire, c'est la chose la plus stupide et ridicule que j'ai pu lire...

Écrit par : Oaz | lundi, 03 mars 2008

Les commentaires sont fermés.