Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La victoire posthume de Benazir Buttho | Page d'accueil | Lyon : Lafond est une chance... »

mardi, 19 février 2008

Reconnaissance du Kosovo : quelle erreur !

La France a reconnu l'indépendance du Kosovo. C'est une erreur. Cette entité politique n'a jamais existé, et sa reconnaissance ouvre la voie à tous les séparatismes en Europe et dans le monde. Il fallait plutôt faire pression sur les Serbes pour qu'ils accordent de larges droits (langue, université, autonomie) aux Kosovars, plutôt que de favoriser leur "indépendance". Cette dernière n'est fondée à aucun point de vue, si ce n'est que la population est à 90% albanophone. Nous risquons de créer un précédent qui pourrait aboutir à la scission de Chypre en deux états. Et par ailleurs, c'est un déni de souveraineté à la Serbie. Nul doute également que la Russie n'aura plus aucun scrupule, désormais, avec les mouvements séparatistes du Caucase : pourquoi y aurait-il deux poids, deux mesures ?

Tout cela s'est passé bien trop vite, sans réflexions, sans négociations, sans jeu diplomatique... Par ailleurs, cette reconnaissance arrange certainement les USA vis-à-vis de la Russie, parce qu'ils marquent des points dans ce qui fut sa sphère d'influence. Mais l'Europe en perd, parce que nous n'avons pas fait prévaloir une solution europénne , qui a par exemple très bien fonctionné avec la Roumanie et la Hongrie, chacun des deux pays garantissant les droits de la minorité de l'autre.

Nous aurions pu faire un donnant-donnant identique avec les Kosovars et les Serbes. Quelle erreur ! L'Europe, et encore moins la France, n'en sortent grandies dans les Balkans. 

16:10 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Kosovo, Serbie |  Facebook | | |

Commentaires

Les séparatismes, avatars dangereux des communautarismes...
Remarque d'alerte : sur la page d'hautefort on voit apparaître dans les tags les plus populaires des noms bizarres, ils renvoient à des blogs d'extrême-droite.
Apparemment, leur technique est de publier très souvent, tous les quart d'heure...
Peut-on contrer et cela vaut-il la peine ?

Écrit par : Rosa | mardi, 19 février 2008

C'est une suite logique de l'intervention puis de l'occupation du Kosovo par l'OTAN. Dire que ça s'est fait trop vite, je ne suis pas d'accord. Ca fait plus de 7 ans que cette indépendance paraissait à terme inéluctable.

Écrit par : Martin | mardi, 19 février 2008

En phase avec vous.
Je suis très inquiet par l'ouverture de cette boîte de Pandore et le déferlement de revendications séparatistes qui ne manquera pas de s'ensuivre partout en Europe... (laquelle était déjà suffisamment mal en point)

Écrit par : florent | mercredi, 20 février 2008

Les commentaires sont fermés.