Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 juillet 2012

Le coup de Prague façon salafiste

Le Coup de Prague est l'un des évènements les plus marquant en Europe de l'après-guerre : une force politique minoritaire, les communistes, profitant de la sympathie aveugle d'une force plus importante et idéologiquement proche, les Socialistes, s'empare du pouvoir puis liquide ses anciens alliés.

Phénomène tout à fait similaire en 1917 en Russie dans laquelle les Bolcheviks liquident d'abord les socialistes de toute obédience après s'être alliés à eux puis les Mencheviks, avec le même schéma d'alliance.

On a avec Andar ed din et plus généralement le terrorisme salafiste quelque chose d'assez comparable : jamais encore les islamistes radicaux ne s'en étaient pris aussi frontalement à d'autres Musulmans de rite semblable. Mais au Mali, les évènements prennent un tour nouveau. 

Les Salafistes ne sont pas majoritaires au sein de la mouvance islamiste, mais ils bénificient d'une grande tolérance et d'un fort courant de sympathie dans les diverses sociétés musulmanes.

On les voit comme des héros qui défient l'Occident. Mais au Mali, on commence peut-être à considérer la chose d'un autre oeil...

Je parie que les Salafistes finiront tôt ou tard par s'en prendre aux autres islamistes. Quand on élève une vipère et que l'on dort avec il ne faut pas s'étonner d'être mordu un jour...

23:28 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mali, salafistes, islam |  Facebook | | |