Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 septembre 2014

Délicieuse Najat

Najat Vallaud-Belkacem doit affronter une campagne internet des plus ignobles. Je serai très clair : Najat Vallaud Belkacem est une adversaire politique pour moi. Je ne partage pas un grand nombre de ses options politiques même si je la retrouve sur certaines valeurs fondamentales (pas toutes).

Mais j'ai, à côté de cela, le plus grand respect et de l'estime pour cette ravissante jeune femme (qu'est-ce qu'elle est belle !). Elle défend ce qu'elle croit juste (à tort ou à raison) et elle ne doit son ascension qu'à la force de ses poignets, ascension d'autant plus méritoire qu'elle provient d'un milieu très modeste (son père était ouvrier, je ne crois pas que cela soit si fréquent dans notre classe politique).

Et pour les abrutis qui lui dénient sa citoyenneté, parce qu'ils croient être nés quelque part, je leur rétorque qu'être Français c'est avant tout un sentiment, le plébiscite quotidien qu'évoquait en son temps Ernest Renan. On peut être fier de ses origines, c'est légitime, mais reprocher à autrui les siennes, c'est tout simplement minable.