Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 12 juin 2008

Inflation législative

Des lois, encore des lois et toujours des lois. Et quand je pense que nul n'est censé ignorer la loi...Les députés ne savent plus ce qu'ils votent, la moitié des nouvelles lois votées ne sont pas appliquées faute de moyens. La loi, le décret, voilà les mots magiques qui masquent la précipitation, l'incompétence et l'anarchie qui caractérisent l'action gouvernementale. Lois ridicules ou inapplicables, mais qui permettent de se payer et surtout, de payer les autres de mots, car les mots, cela ne coûte rien. Et quand je pense que Sarkozy avait fait de la simplification des lois un argument électoral...

Et si on payait les juristes à faire appliquer celles qui existent au lieu de les rémunérer à en créer de nouvelles ?

Mais ce que veulent les Français, ce n'est pas des lois, dont ils se contrefichent, mais des actes, et de vraies réformes. Réformer, ce n'est pas pondre une nouvelle loi à chaque soubresaut de l'actualité, réformer, c'est agir ! Bref, par pitié, Monsieur le Président, messieurs les Ministres, cessez de brasser du vent et agissez, enfin !