Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 22 septembre 2012

Le crépuscule de la blogosphère politique ?

Et un blogue de plus qui ferme, un. Ci-gît le blog de Yann après 298 notes de bons et loyaux services. Tout de même, depuis que j'ai commencé à bloguer, j'ai vu nettement plus de blogues fermer qu'ouvrir et le mouvement pourrait s'accélérer dans la catégorie politique. Il y a bien eu quelques blogues de droite apparus cette dernière année comme Noix vomique ,  le mal-pensant (silencieux depuis le 18 juin) ou plus récemment Opposition républicaine, et puis quelques blogues d'autres obédiences idéologiques comme Affichage libre, par exemple mais dans l'ensemble, c'est la berezina.

Des déffricheurs il ne reste plus grand monde. Avec une ouverture en mai 2006, je crois faire partie des plus anciens avec des blogueurs comme Partageons mon avis (décembre 2005), Authueil (février 2006), Seb Musset (janvier 2006) Démocratie sans frontière (depuis 2005),Xerbias (novembre 2005) Dupont-Aignan (octobre 2005)  Arnaud Mouillard (septembre 2005), Polluxe (apparue à la même date), Hashtable (idem, même date), Lait d'Beu (juin 2005), Koz (même date),  Laurent de Boissieu (mai 2005) le Faucon (novembre 2004), Mélenchon (octobre 2004), Objectif Liberté (2003) ou encore Alain Lambert (là, c'est un grand Ancien : juin 2001 !).

Je ne dis pas que je n'en oublie pas quelques uns, mais si l'on considère les centaines de blogues qui constituent la blogsphère politique et la quantité non moins nombreuse qui est désormais silencieuse ou disparue, cela fait comme un coup de vieux...

Moi, je sais pourquoi j'ai commencé à bloguer : a) j'avais envie d'exprimer publiquement quelque part ce que je pensais de l'actualité b) j'étais fermement (et le suis toujours) à soutenir Bayrou. Mais les autres, je ne sais pas. Les motivations sont sans doute différentes d'un blogueur à l'autre et j'imagine qu'ils ont dû un jour expliciter leurs motivations dans une note. Si jamais ce n'était pas le cas, ils peuvent encore le faire :-)

09:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : blogs politiques |  Facebook | | |