Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 janvier 2009

Grève ou pas grève ?

Il y a un appel général à la grève, demain, jeudi 29 janvier 2008. A vrai dire, je suis mitigé. A titre personnel, je pense que je ne serai pas en grève demain. En effet, le mot d'ordre général me semble confus, et surtout, les solutions proposées aussi disparates qu'irréalistes. Je ne pense absolument pas qu'une hausse générale du pouvoir d'achat soit une solution satisfaisante. Je suis généralement méfiant dès que l'on parle de relance par la demande, sauf si elle est généralisée dans le monde, ce qui en atténue fortement les effets pervers. Toutefois, il me paraît bien plus sensé et efficace de cibler cette relance. Autrement dit, je suis tout à fait contre l'idée d'augmenter massivement les salaires pour aboutir à acheter encore plus de high-tech importée. En revanche, je ne suis pas contre une hausse du pouvoir d'achat, via des importations ciblées, si elle permet d'acheter massivement de l'alimentation bio et de l'énergie propre. On peut aussi essayer de viser les entreprises qui respectent des standards environnementaux et sociaux (max havelaar, amis de la terre, et cetera...).

Le plan socialiste ne me convient donc pas du tout. Et pas davantage les mots d'ordre des syndicats.

D'un autre côté, je trouve que Sarko and co, c'est à dire toute sa majorité, méritent une baffe magistrale pour la manière dont ils bafouent quotidiennement les libertés et exercent le pouvoir sans discernement ni dialogue. En particulier la concentration des pouvoirs à tous les étages de la société, l'élimination massive des corps intermédiaires jusque dans le Parlement ne peuvent que heurter profondément ma sensibilité libérale, démocrate et girondine.

J'avoue avoir longuement hésité, et très franchement, je ne saurais désavouer les Français furieux, d'autant que sur le pouvoir d'achat, il faut rappeler les promesses aussi irréalistes que démagogiques du candidat Nicolas Sarkozy...

J'en suis là de ma réflexion. Je pense que cette grève ne va pas changer grand chose et c'est pour cela que je ne la ferai pas, mais je trouve que notre gouvernement et notre président actuels méritent qu'elle soit massive.

16:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : grève, sarkozy, liberté |  Facebook | | |