Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Je suis inquiet pour les Kurdes de Syrie (et pour nous, du coup !) | Page d'accueil | Paris : respirer ou pas. »

vendredi, 28 décembre 2018

L'avenir du Président Macron

Contrairement à bien des commentateurs, je pense qu'Emmanuel Macron remontera dans l'opinion, et ce, pour des raisons très simples :
 
a) plusieurs de ses mesures représentent d'objectifs gains de pouvoir d'achat. Il y a d'une part ce qu'il vient d'annoncer, augmentation du SMIC, baisse de la taxe sur les carburants, remontées diverses de minimas mais il y a surtout les heures supplémentaires défiscalisées. Le calcul est simple : imaginons quelqu'un qui fait trois heures supplémentaires par semaine payées 20 euros. Sur un total de 46 semaines (je compte 6 semaines de vacances) cela fait 3X20X46 euros soit 2760 euros. En impôts sur le revenu, je pars d'une tranche moyenne, je normalement, il aurait fallu régler 552 euros. Avec la défiscalisation, c'est autant de gagné. Et pour ceux qui ne payaient pas d'IR et qui auraient risqué de devoir le régler en faisant des heures sup, les voilà tranquilles.
 
b) l'économie repart : en un an, la France est devenue d'un coup le pays le plus attractif d'Europe pour les investissements étrangers. On se doute bien que la politique pro-entreprise et la fin de l'ISF ont donné un bon signal. Mais ce n'est pas tout : l'industrie redresse la tête, tant en termes de créations d'emplois que de construction d'usines. L'Usine nouvelle le signale. C'est quelque chose d'inédit qui date de l'élection d'Emmanuel Macron.
 
c) il y a vraiment un socle électoral solide derrière Macron. Il a réussi l'impensable, unifier le centre-droit et le centre-gauche et gouverner sans apport de la droite et de la gauche. C'est ce qui me rend le plus admiratif. Quand je vois d'anciens blogueurs avec lesquels j'ai eu des oppositions, tant à droite à gauche, et qu'on soutient tous désormais Macron, je me dis, c'est beau, quand même.
 
d) il a fait des erreurs (qu'il se garde ses petites phrases, bon sang, il est le Président des Français, maintenant !!!) mais je crois qu'il a compris et qu'il est sincère dans sa volonté d'être proche des gens. Il fait profil bas actuellement et il a tout à fait raison. Tôt ou tard, les gens lui pardonneront parce qu'ils constateront les effets de sa politique et parce qu'il va essayer d'être pragmatique et de virer ce qui emmerde les Français pour rien. C'est le seul homme politique qui ne ment pas (à l'exception de Bayrou), qui dit ce qu'il fait et fait ce qu'il dit) parmi les principaux leaders.
 
e) il est foncièrement en faveur de l'Europe et fait des pieds et des mains pour promouvoir des solutions européennes sans pour autant sacrifier les intérêts de la France. 
 
Rien n'est jamais écrit. Macron n'est pas fichu, loin de là.

21:52 Publié dans Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.