Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Quels intérêts derrière «l'indépendance» de la Catalogne ? | Page d'accueil | ISF : le MoDem a bien tort d'imiter la gauche »

lundi, 30 octobre 2017

Les JO et les APL

Je peux entendre que l'État doit faire des économies. Je suis sceptique sur les gains que représentent cinq euros de moins de versements d'APL, mais soit, admettons. Mais quand je vois que le gouvernement s'apprête à dépenser des milliards d'euros pour organiser les Jeux olympiques à Paris, je suis furieux. La Tribune avait fait un article sur le plan de financement de ces jeux. Dans le projet actuel, l'État et la Mairie de Paris mettraient la main à la poche pour 1.5 milliards d'euros. Tous les budgets des JO précédents ont sévèrement dérapé. Je ne doute pas un seul instant que cela sera le cas des nôtres, à fortiori en connaissant le goût prononcé d'Anne Hidalgo et de sa majorité pour les festivités dispendieuses.

J'en ai assez des projets pharaoniques que personne n'a demandés. C'est le travers délirant des élus de la République de longue date. On voit très bien par là que ce n'est pas leur argent. Ils nous donnent des leçons en permanence, font les vertueux mais jettent par les fenêtres l'argent de nos impôts. Comme si nous n'avions pas d'autres besoins. Si on m'avait dit que la France voulait investir un milliard et demi d'euros dans la recherche, j'aurais certainement approuvé ce projet tout en interpellant les pouvoirs publics sur le financement de l'opération. Mais trois milliards pour des jeux...c'est insupportable. Anne Hidalgo va en profiter pour pourrir encore plus la vie des Franciliens sous prétexte de travaux prétendument éco-citoyens et soyons certains que les impôts locaux et régionaux vont exploser parce que quelqu'un devra bien payer l'addition.

 Je suis furieux que la Région, et donc le MoDem, ait approuvé l'organisation des JO à Paris. Je constate que seuls les Verts et le Front de Gauche se sont prononcés contre ces JO à Paris, avec des arguments très justes, au demeurant. J'espère ne pas devoir un jour finir par tirer des conclusions dans mes votes de ce que je vois voté au Conseil Régional. Idéologiquement, mis à part sur l'écologie, je ne suis pas proche des Verts et de Mélenchon, mais à force de voir des votes qui correspondent à ce que je pense pour la Région, je pourrais finir par me poser des questions un jour.

11:51 Publié dans écologie, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jo |  Facebook | | |

Commentaires

Ah, enfin! Le réveil de Cendrillon.
Bon sur le sujet des JO, outre le scandale annoncé du trou financier assuré, et le fait que l'immense majorité se fout comme de l'an 40 de savoir si Machin court plus vite que Truc, ou si Dupont saute plus haut que Dupond, la principale question est de savoir dans quelles poches vont retomber cette mane issue de fonds publics: des organisations (CIO, ...) largement corrompues, des entreprises de BTP privées, sans oublier nos "amis" les commerçants qui vont pratiquer une valse des prix ahurissante (souvenir:en1998, le café comptoir était passé de 5 à 20 Francs).
Il n'y a qu'à voir les frais engagés par la mairie de Paris pour aller au Pérou assister à la proclamation des résultats du choix Paris/Los Angeles (1,5 mE?).

Écrit par : François | mardi, 31 octobre 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.