Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Régionales en île de France : quel projet pour le MoDem ? | Page d'accueil | Najat Vallaud Belkacem doit démissionner. »

mercredi, 29 avril 2015

Une Alternative indépendante ?

Mon ami démocrate Olivier m'invite à signer une pétition dont il est le promoteur. Pour l'essentiel, elle invite l'UDI et le MoDem à se constituer en alliance indépendante de l'UMP.

Je vais répondre à Olivier avec un cas pratique. En île de France, Valérie Pécresse a appelé les centres à la rejoindre dès le premier tour sans pour autant leur forcer la main. Chantal Jouanno pour l'UDI souhaite construire une liste indépendante pour le premier tour puis, fusionner au second. Marielle de Sarnez pour le MoDem se montre toute prête à saisir la main tendue de l'UMP puisqu'elle considère Valérie Pécresse compatible avec le MoDem.

J'ai déjà discuté l'année précédente de la question des alliances avec Marielle, il s'agissait alors de l'élection municipale. J'avais alors bien entendu ses arguments et en somme, je vais les donner à Olivier car je les avais trouvés convaincants. 

On ne doit pas perdre de vue la finalité d'une élection : il ne s'agit pas de compter ses forces ou de montrer son poids mais de faire valoir des idées originales avec l'objectif final de les appliquer une fois la magistrature politique visée obtenue.

En somme, à quoi bon monter une liste indépendante en île de France au premier tour si, en définitive, on fusionne de toutes façons au second tour, mais, plus encore, si on négocie un accord programmatique acceptable au premier tour avec la force principale ?

Si nous parvenons à nous mettre d'accord avec Valérie Pécresse autour d'une plate-forme programmatique pertinente pour la région île de France, tout le monde sera gagnant. Nous aurons plus d'élus pour faire valoir les solutions que nous voudrons proposer, les discussions ne se feront pas à la va-vite entre deux tours mais auront le temps d'être mûries, et, d'un point de vue politique, nous serons en ordre de marche.

Nous avons vocation à rassembler, mais aussi à participer aux rassemblements. C'est de la vanité inutile que de vouloir être les initiateurs exclusifs de ces derniers. 

Olivier me paraît donc très sévère de qualifier d'alliances de circonstance les accords que le MoDem pourrait passer. Le centre ne saurait constituer un objectif politique en soi. Si je soutiens François Bayrou depuis si longtemps, ce n'est pas parce qu'il est centriste mais bien parce que sa voix originale n'est similaire à aucune autre en France. J'aimais l'UDF parce qu'elle participait de ce projet particulier et je me suis défié assez vite du MoDem (tout en y adhérant) parce que ses discours ressemblaient par trop à ceux du PS.

Aujourd'hui, nous nous recentrons. Tant mieux. 

Pour le reste de ce que propose Olivier, j'aimerais comme lui préférer des alliances MoDem-UDI, mais quand c'est pertinent et possible seulement, pas pour chercher à se compter.

Enfin, je soutiens à 200% la création d'un shadow-cabinet mixte et actif. L'idée a plusieurs fois été voulue par nos deux formations politiques mais l'une et l'autre ne se sont pas montrées capables de la tenir sur la durée. Nous devrions avoir présent à l'esprit l'exemple des libéraux-démocrates anglais avant leur alliance avec les Tories. Leur shadow-cabinet avait tenu et avait généré un programme politique très complet. 

Même si j'approuve plusieurs des points développés par Olivier, je ne signerai pas pour autant sa pétition. Son centre indépendant est un mirage. Non pas parce qu'il n'est pas possible, mais parce qu'il n'est pas un objectif pertinent en soi pour la France et qu'il nous détourne de nos véritables priorités.

En revanche, si Olivier construit un jour une plate-forme programmatique et que je m'y retrouve, je m'y associerai très volontiers. J'observe d'ailleurs que c'est souvent ainsi que s'y prennent les associations. Elles présentent des chartes ou une liste de mesures aux partis politiques et elles leur demandent de signer des engagements. Nous serions certainement plus efficaces ainsi, et je pense d'ailleurs que le MoDem dans son ensemble pourrait toujours procéder ainsi, validant un nouveau fonctionnement, plus sincère, pour un parti politique.

 

11:20 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : modem, udi, alternative |  Facebook | | |

Commentaires

"à quoi bon monter une liste indépendante en île de France au premier tour si, en définitive, on fusionne de toutes façons au second tour" : Toutes les listes UMP MoDem et UDI seront obligées de fusionner à cause du FN. Par contre si il n'y a pour les électeurs pas d'autre choix que la liste menée par l'UMP, celle du PS et celle du FN il ne faut pas s'étonner que le centre n'existe pas. Pour le coté "Aujourd'hui, nous nous recentrons" c'est une drôle d'interprétation. Pour moi il redevient presqu'un parti de droite modérée et plus un parti du centre. pour "(le centre indépendant)n'est pas un objectif pertinent en soi pour la France et nous détourne de nos véritables priorités." j'avais compris que c'était un moyen d'atteindre des objectifs mieux que dans une bipolarisation gauche droite. si ce moyen n'est plus pertinent nous voilà à droite...Pour le shadow cabinet il faudrait 8 ou 9 pointures pour couvrir tous les grands domaines politiques. Le Modem n'en a plus assez.

Écrit par : zapataz | mercredi, 29 avril 2015

Je ne suis globalement pas d'accord avec ce qui est écrit ici.
J'essaierais d'en donner les raisons prochainement.

Dire que ce matin j'écrivais sur ma démission du conseil départemental.

https://philippegibault.wordpress.com/2015/04/30/ma-demission-du-conseil-departemental-modem/

Écrit par : Phil | jeudi, 30 avril 2015

Je pense qu'il serait bien qu'on fasse une alliance avec l'UDI, et qu'on aille ensemble négocier avec l'UMP.

Plutôt que de voir ce qui peut se voir dans certaines régions, le Modem qui part à fond dans l'alliance avec l'UMP alors que l'UDI y est rétive (et pas pour rien).

Écrit par : melianos | jeudi, 30 avril 2015

Je pense qu'il serait bien qu'on fasse une alliance avec l'UDI, et qu'on aille ensemble négocier avec l'UMP.

Plutôt que de voir ce qui peut se voir dans certaines régions, le Modem qui part à fond dans l'alliance avec l'UMP alors que l'UDI y est rétive (et pas pour rien).

Écrit par : melianos | jeudi, 30 avril 2015

@L'héré,
Marielle va devoir apprendre à faire sans moi, désormais.
En ce qui concerne Mme Jouabidule de l'UDI? Elle me fait trop rire, elle s'est imposée tete de liste centriste avant d'en avoir parlé au MoDem...C'est dire^^^Son état d'esprit de rassemblement.
Après Mme Pécresse, qui n'a pas su aider certains de ses proches collaborateurs (souvenez-vous l'héré, vous aimiez, ce qu'ils essayaient).
Pour moi, je ne prendrai pas part à cette mascarade.
Sinon l'héré, pas super happy que vous cédiez à certains caprices, comme par exemple effacer les coms sur twitbidule suite à injonction d'une Pinheiro.
Après vous etes libre, mais quelque part décue très décue.

Écrit par : Martine | jeudi, 30 avril 2015

Oye Mr L'Heretique! Merci de ta réponse et ton analyse. Pertinente comme d'habitude bien sur, mais bien sûr je n'y adhere pas completement. Oui, en plus des projets, je pense qu'il nous faut, qu'il nous manque, une forte volonté politique. une détermination... plus de courage pour s'affirmer. Ca ne vient pas a la place mais en plus de la finalité dont Marielle parle. Notre problème n'a jamais été les idées, peut-être un peu le travail de fond, le renouvellement, la discipline programmatique, mais LE plus gros problème est la clarté et donc la visibilité et la loyauté des électeurs du centre. C'est pour ca que le sous-titre de mon blog est "Le centre est une conviction, pas une hésitation". Ton exemple est le bon: l'IDF est un cas incomprehensible. Je ne peux pas croire en particulier avec Jouanno et Wehrling centro-écolos ils ne puissent pas s'accorder sur un projet. C'est donc soit une question d'égo, de personnalité, ou de calcul de circonstance... Une alliance MoDem-UMP vs UDI serait absolument incomprehensible. Je pense que tu le sais bien...

Écrit par : Olivier DesMotsCrates | vendredi, 01 mai 2015

Une idée de ce que la position du MoDem pourrait être pour les Régionales:

1. Nous présenterons des listes centristes dans toutes les régions soit seuls, avec l'UDI ou d'autres formations centristes et citoyennes

2. Nous ne ferons aucune alliance de deuxième tour avec des équipes se réclamant du FdG, PS ou de la majorité présidentielle, et considérerons celles avec les candidats UDI et/ou UMP en fonction des projets et des personnalités - se distinguant clairement des idées de la droite forte ou nationaliste et anti-européenne.

Écrit par : Olivier DesMotsCrates | vendredi, 01 mai 2015

@Olivier,
Si j'ai tout bien compris, vous suggérez à Yann de rejoindre Chantal! Le pauvre, ne vois pas ce qu'il a pu faire dans le passé à votre endroit pour mériter telle suggestion mortifère! Il va se faire bouffer!
En ce qui concerne les idées, bien sur, je ne qu'etre d'accord sur ce volet, n'est-ce-pas?
Sinon, je comprends les raisons pour lesquelles l'héré vous présente comme un "promoteur", pasque les promoteurs au MoDem, nous nous en souvenons fort bien...
Ensuite, l'héré sait comment l' idée de "l'alternance" est née, comment elle a été dévoyée et doit fort s'amuser de mes réponses ce soir.
Sans animosité aucune, Olivier

Écrit par : Martine | vendredi, 01 mai 2015

@L'héré,
Vous, vent debout contre le nouveaux tarifs de cantines scolaires à Paris, jetez donc un oeil là:
http://www.saint-maur.com/Inscriptions-cantine-scolaire#.VUPVhfntlHw
Voyez?
Mme Pécresse soutient cette mairie, elle y passe régulièrement...Cette mairie a aussi été épinglée en ce qui concerne les logements sociaux, dois-je déposer un lien, pour soutenir mon propos? Ensuite, il ne s'agit bien évidemment pas de préférence nationale mais plutot locale quand bien meme certaines gares sont partagées entre deux communes, les parkings pour se garer, pour ne pas polluer, eh being comme pour les cantines! Et je n'évoque meme pas les caméras aux entrées de la dite commune.
Voili, voila voilou...
Comprenez donc qu'en ces circonstances, je m'abstienne.

Écrit par : Martine | vendredi, 01 mai 2015

@Olivier,
Dslée, mais le process de Mme Joua est typique de la Sarkoss, elle en est bel et bien le bébé.
N'en déplaise à la Pinheiro.

Écrit par : Martine | vendredi, 01 mai 2015

Entre deux sarkozistes, laquelle choisir ? Quand on connait la mentalité de l'UMP yvelinoise, dont Mme Pécresse est la chef, c'est difficile d'accepter de monter dans le bateau. Alors, ce sera sans moi.
J'ai déjà démissionné du conseil départemental.

Écrit par : Miaou | dimanche, 03 mai 2015

débat intéressant, mais pourquoi s'obstine-t-on a ne JAMAIS demander l'avis des adhérents du Modem ? Il ne s'agit pas de le suivre nécessairement, mais leur donner la parole me paraît bien le moins.

Je ferais un autre commentaire : Mme Jouanno ne rassemble déjà pas l'UDI en IDF, loin s'en faut.

Écrit par : Mesina | lundi, 04 mai 2015

Et l'Ump ou républicains et UDI ont dévoilés leur vrai visage...
Aucun respect!
L'ump ou bidule, après avoir bien harcelé avec force de pétitions Jean pour etre tete de liste et qui ne voulait pas entrer dans la bataille, lui espique à présent que derrière l'ex Endemol, une régression totale tant en termes sociétal culturel que financier et qu'il aurait les mains liées.A l'heure actuelle, il n'existe plus aucune branche francaise de ce groupe, tous au chomage!
Très franchement, si j'étais bordelaise, je serais très inquiète de savoir ou passent réellement mes impots.

Écrit par : Martine | jeudi, 07 mai 2015

Hé-hé:
http://www.leparisien.fr/politique/regionales-en-ile-de-france-le-modem-menace-de-partir-seul-07-05-2015-4753645.php

Écrit par : Miaou | vendredi, 08 mai 2015

Les commentaires sont fermés.