Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Olympe de Gouges au Panthéon ? | Page d'accueil | L'indigente loi de refondation de l'école socialiste »

mercredi, 13 mars 2013

Réduction de la dépense publique : mauvaise méthode

J'ai pris connaissance des intentions de Cahuzac et Ayrault : ils veulent réduire les dépenses publiques de 5 milliards d'euros l'an prochain et préparent une lettre de cadrage à destination de tous les ministères sans exception aucune.

Je pense que c'est une erreur que de vouloir réduire la dépense publique par saupoudrage. Cela aboutit à affaiblir tous les services de l'État en même temps. 

Il vaut mieux, me semble-t-il, réfléchir à ce qui est prioritaire ou non, c'est à dire redéfinir les missions de l'État. C'est la méthode choisie par mon très cher Tovaritch Hashtable qui fait un petit tour d'horizon des organismes et comités Théodule dont personne ne constaterait seulement la disparition si on leur appliquait le Rasoir d'Ockam.

Je ne résiste pas à la joie de citer ce vil suppôt du capitalisme libéral dans le texte : 

La réalité, c’est que certains services publics pourraient être purement et simplement stoppés sans que personne ne s’en rende compte. Qui pleurera vraiment la suppression du Comité Economique, Social et Environnemental ? Qui sera même au courant de la disparition du Conseil d’analyse de la société, de celui d’orientation pour l’emploi, du Haut Conseil d’intégration, et j’en passe ?

Pas mieux évidemment de mon côté. Mais à vrai dire, si les Socialistes commençaient par renoncer à leurs promesses absurdes ils s'épargneraient bien des capillo-tractages.

Par exemple : 60 000 postes dans l'Éducation Nationale. Pour quoi faire ? Je ne crois pas au saupoudrage. Mieux vaut intervenir sur des difficultés ponctuelles et identifiées que de coller des enseignants en plus partout.

Hollande est triste , et de plus en plus au fil des mois. Les Français ne lui font plus confiance. On va me dire que je radote, mais franchement, je continue de regretter que Bayrou n'ait pas été reconnu à sa juste valeur. Il a été le seul à avoir bâti un programme sur des projections réalistes. Les autres, Socialistes en tête, savaient parfaitement qu'ils mentaient. Ils préféraient collecter les voix plutôt que de devoir choisir de dire la vérité.

Justement, à ce sujet, le livre de Bayrou De la vérité en politique devrait bientôt arriver sur les présentoirs des librairies. Livraison prévue à partir du 14 mars. Je ne manquerai pas d'en rendre compte ici.

00:02 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : déficits |  Facebook | | |

Commentaires

Bonjour l'Hérétique.

Pour ma part, je pense que les économies passent par une optimisation des moyens ( http://philippegibault.wordpress.com/2012/07/17/peut-on-faire-des-economies-sur-un-service-public/ )
Plus concrètement, les économies passent par une organisation d'un service public. En résumé, il ne faut pas bêtement dépenser moins, il faut d'abord dépenser mieux. En dépensant mieux, les économies se font automatiquement, car on finit par dépenser moins.

La réforme du pôle emploi ( http://philippegibault.wordpress.com/2012/09/14/pole-emploi-comdamne-en-justice/ ) qui est une structure en sur-effectif et en sous-effectif est l'exemple d'une réforme qui ne faut pas faire.
Le pôle emploi est une structure inefficace qui nous coûte de l'argent.
Il ne s'agit pas de mesttre en cause les fonctionnaires, dévoué ou pas, qui sont victimes eux-aussi de ce système fou.

Enfin, le problème ne touche pas que le public. Il touche aussi le secteur privé, notamment l'informatique ( http://philippegibault.wordpress.com/2012/08/03/pourquoi-un-projet-informatique-derape-t-il-en-cout/ et pour l'humour http://philippegibault.wordpress.com/2012/08/03/un-projet-informatique-comment-ca-marche/ )

Écrit par : Phil | mercredi, 13 mars 2013

Bonjour,

Cruelle ironie, au moment où, timidement, ce gouvernement tente de faire 5 milliards d'économie (je pense plutôt qu'il v une nouvelle fois ponctionner les moutontribuables de 5 milliards), ce pays vient d'être condamné par la commission européenne à une amende du même niveau pour les retards réitérés à ne pas avoir transposer ses directives en temps et en heure: http://h16free.com/2013/03/12/21780-gere-par-des-clowns-letat-francais-devra-rembourser-des-milliards.
La seule et unique solution réside dans un repli pur et simple de cet état obèse, et de plus en plus impotent, sur sa sphère purement régalienne: police, justice, défense et affaires étrangères. Le reste n'est que littérature pour journaleux en mal de copie. Quand la jeunesse d'un pays ne voit que l'exil sous d'autres cieux pour s'en sortir, il est grand temps de changer son fusil d'épaule: http://www.contrepoints.org/2013/03/11/117844-fuite-des-talents-la-vague-ne-faiblit-pas-video

Bonne journée

Écrit par : H. | mercredi, 13 mars 2013

Hollande a été président du conseil général de Corrèze! Allo? Allo quoi? Non mais... vous me recevez? Allo?
http://philippebarthelemy.eu/photomontages/2013/gestecitoyen.jpg

Écrit par : Philipp Rössler | mercredi, 13 mars 2013

et, euh, c'est qui la jolie blonde sur la photo ?

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 13 mars 2013

Elle est juste là pour illustrer la devise parité/diversité/sécurité... ;D

Écrit par : Philipp Rössler | mercredi, 13 mars 2013

J'aime beaucoup la vision de l'ami Hashtable. Supprimer les choses inutiles dans lequels certains se gavent de ces couteux formages de la République.

Bon billet en tous cas. Bonne soirée

Écrit par : falconhill | jeudi, 14 mars 2013

Salut Faucon
Oui, on se demande pourquoi rien ne se passe à ce niveau.
@H
Vous y allez fort tout de même...
@Philipp
Ben, jolie illustration alors :-)

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 15 mars 2013

Les commentaires sont fermés.