Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'avenir de Bayrou ? Seuls les Pyrénéens le savent | Page d'accueil | Dans le mur ? Bayrou avait averti. »

jeudi, 07 juin 2012

Arrêter la politique ?

Je m'interroge sur mon avenir de citoyen à l'issue des législatives. Je pense que je continuerai à tenir ce blogue, mais je ne suis pas certain de demeurer dans un parti. Nous verrons quel sera l'état des forces centristes après le 17 juin. Je continuerai à soutenir Bayrou jusqu'au bout et même après car aucune personnalité politique n'incarne à ce point les aspirations qui sont les miennes.

Aujourd'hui, ni le MoDem ni le Nouveau Centre ne défendent des valeurs et surtout un programme qui soient vraiment ce en quoi je crois. Le MoDem s'est mis à ressembler au PS et le Nouveau Centre à l'UMP.

Ce n'est que tout le poids personnel de Bayrou et celui des idées qui a pu infléchir la vision programmatique du MoDem. En participant à diverses commissions et en suivant certains forums, j'ai compris qu'au fond, je ne partageais pas les vues de nombre de militants du MoDem, ou, du moins, de tous ceux qui sont dans les commissions de ce parti.

En me rendant sur le site du Nouveau Centre, j'ai vu qu'il ne restait rien de ce qu'avait été la Nouvelle UDF dans ses idées ou presque, beaucoup d'entre elles étant un vulgaire copié-collé de celles de l'UMP, ou, pire encore, un alignement imbécile sur la doxa commune.

Seul Bayrou, ces dix dernières années, aura su doter le centre de propositions vraiment originales. Pourquoi il n'en existe pas 10 comme lui, des hommes de cette trempe ?

Je continuerai pour ma part à le soutenir contre vents et marées mais pour le reste, c'est très certainement dans le secteur associatif ou para-associatif que j'escompte m'investir.

Je suis de très près le travail qu'effectue Yves Jégo du Parti Radical pour la promotion de nos productions locales. Je pense que j'adhérerai à son association Pro France après les législatives, et que je m'engagerai pour tenter de promouvoir son label "Origine France Garantie". J'espère que Yves Jégo sera réélu là où il se présente car je crois ses idées nécessaires dans le paysage politique français.

Faisant table rase du passé, j'espère aussi que Bayrou et lui pourront trouver des convergences et des jonctions sur des projets qui leur sont chers à tous deux. Ceci suppose que Jégo soit capable d'effacer les clivages partisans.

Je vais continuer à bloguer, mais sans doute en élection libre plutôt qu'au sein d'une formation politique dans laquelle je ne me reconnais pas. Au fond, ce qui importe, ce sont les individus et ce qu'ils défendent.

Ainsi, si je soutiens Béatrice Lecouturier pour ces élections législatives, j'ai pris bonne note de tous les efforts qu'a entrepris David Alphand pour empêcher la destruction sauvage des fleurs et plantes des serres d'Auteuil : une élection législative dépasse le local, mais aux prochaines municipales, je me souviendrai du courage du candidat Alphand ces dernières années. Si, d'ici là, les forces centristes n'ont pas su prendre clairement, y compris dans leurs votes, la défense d'un patrimoine menacé, je n'aurai aucune hésitation à soutenir l'ex-élu UMP à ces prochaines échéances électorales.

Bref, pour être clair, finies les étiquettes : je soutiendrai qui j'ai envie de soutenir et quand j'en ai envie, qu'il s'agisse d'hommes et de femmes de gauche ou de droite pour peu que je les juge courageux et indépendants et, bien sûr, que je sois en phase avec leur projet politique.

12:43 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (77) | Tags : législatives | |  Facebook | | | |

Commentaires

Patience... Les graines sont semées comme le disait Jean Lassalle, la récolte ne sera peut-être pas si mauvaise, malgré les vents mauvais. Amicalement Marien Lovichi candidat sur la 1er de Côte d'or.

Écrit par : Marien Lovichi | jeudi, 07 juin 2012

Bienvenue au club des déçus des partis politiques....

j'y ai croisés des personnes plus que très fréquentables.....ce qui est rageant est qu'il faut "sucer", c'est pas mon truc....

les militants font un beau travail dans l'ombre, mais ils ne sont que rarement écoutés....

on leur demande de voter en interne mais jamais réellement de proposer....de ce que coté la le Modem a été un échec....

Les hommes et femmes politique a force d'être trop têtus passe des fois a coté de leur destin...

Écrit par : Europium | jeudi, 07 juin 2012

@L'héré,
Le mode de fonctionnement des partis politiques est très similaire à celui de l'associatif^^^.Enfin bon bref, je dis ca...Vous en faites ce que bon vous semble.
Ne vous suivrai pas dans l'asso d' Yves Jego, car vous devez vous doutez suite à certains de mes coms, que les axes abordés sont trop radicaux à mon gout, et étant un peu lasse des "batailles" internes n'ai aucune envie d'en ajouter de nouvelles. Le 100% France est une illusion en l'état actuel pour certains secteurs dont le textile ou encore les dérivés sidérurgiques etc, et puis effrayant pour nos alliés européens. Voili voila voilou.
Pour le reste, voui je sais ;)l'ump de l'ouest est fan ces derniers temps de réunions de salons intimistes casi journalières.
Finalement, dissident ou pas dissident, David Alphand? Telle est la question, à mon humble avis je ne le pense pas. Un truc archi connu pour casser du "Mooodem"?
Bien que Béatrice relaie nos projets pour la France. :)
@+

Écrit par : Martine | jeudi, 07 juin 2012

Ben... Il doit y avoir une épidémie. Ginisty a remis son blog en chantier après avoir annoncé qu'il arrête la politique. Vous aussi... Qui sera le prochain ?

Dommage.

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 07 juin 2012

A l'Hérétique, je comprends et je partage votre sentiment. C'est pour cette raison que je ne milite plus dans un parti depuis 2008. Je veux être libre d’accorder mon soutien à qui je veux si je l'en crois digne

Pour moi cette époque, notre époque, est la fin des partis -et c'est tant mieux- mais il ne faut pas renoncer à vous battre pour vos idées ou pour les idées d'une femme ou d'un homme qui vous inspire.

Vous c'est Bayrou, vous avez de la chance, car moi c'est De Gaulle et comme vous le savez il est un peu moins présent sur la scène politique depuis 1970... et je doute qu'il n'y revienne de ci-tôt.

Les partis sont morts, vives les hommes (et les femmes qui sont des hommes comme les autres ;-)) !

Vous imaginez la révolution politique que cela pourrait représenter si, enfin, on votait et militait pour des valeurs incarnés par de vraies personnes.

Accrochez-vous à ce que vous croyez, ne lâchez pas, mais un conseil soyez vigilant.
Je devine au travers de votre billet que vous n'êtes plus dupe.

Avez-vous noté que Claude Goasguen a attaqué sans répit David Alphand et Valérie Sachs et n'a pas touché à un joli cheveu blond de Béatrice Lecouturier (et réciproquement) ? Je me demande si tout cela ne trahi pas un deal entre eux ( pour les prochaines municipales ?

Madame Lecouturier désormais centriste et ne faisant plus référence au MoDem, ayant remplie son usage en jugulant l'autre candidate centriste qui dérangeait Monsieur Goasguen, il est normal qu'elle en soit remerciée par une bonne place sur la liste de ce dernier. Qui sait peut-être même un ticket d'entrée pour le Conseil de Paris ? Mais au prix de quel reniement ?

Si ma théorie est exacte elle sera confirmée en 2014 sinon je reconnaîtrai mon erreur.

Écrit par : Antoine | jeudi, 07 juin 2012

Bonjour Antoine
Je ne pense vraiment pas que Béatrice soit au service de Goasguen.
En revanche, Valérie Sachs et Alphand marchent sur ses plate-bandes, tout simplement.
A ma connaissance, c'est Valérie qui s'est ralliée à Goasguen en 2008 et pas Béatrice...Donc, avant d'extrapoler, regardons le passé...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 07 juin 2012

En 2010, alors que sur le plateau de Yves Calvi, F.Bayrou était simultanément interrogé par trois fortes têtes (Barbier,Mari et Zemmour) il avaitconclu en citant Anatole France: "Nous aurons raison, parce que nous avons raison".
En cette période de doute, un réaménagement des instances ne doit pas faire oublier nos fondamentaux...

Écrit par : pierre | jeudi, 07 juin 2012

@L'héré,
Voui, la politique peut etre truffée de "faux semblants". ;)
Taper très dur sur certains/es proches en période électorale est leur faire de la pub et servir leurs intérets communs.

Écrit par : Martine | jeudi, 07 juin 2012

Dans le 16è plein de ténors ump à se disputer les places et à tenter de placer leurs pions ( Gloasguen, NS, Debré, FF, PR, NC) que cela soit par le biais des partis politiques ou domaine associatif parfois avec liens goochisses.
Comment croyez-vous, moi aux antipodes que je sache pour les salons^^^? Bien sur via carnets d'adresses avec liens familiaux, des fois que^^^ (sauf que...Taté! Comme disent les enfants), facon de faire que je trouve assez perverse.
@Antoine,
Dslée.
Bien le bonsoir et bonne lessive.

Écrit par : Martine | jeudi, 07 juin 2012

L'Hététique, je suis dans la même situation que vous.
La surdité dont la France a fait preuve vis-à-vis de Bayrou malgré une campagne que j'ai trouvé très bonne est un symptôme déprimant.
Je n'ai pas renouvelé mon adhésion au MoDem, j'attends la suite.
Sans illusions.

Écrit par : Pierre67 | jeudi, 07 juin 2012

L'important reste de garder contact pour reconstruire le pays le moment venu (2017... ou avant... ou après...).

Quelques brèves remarques en vrac :

- Adhérer à un parti n'implique absolument pas de voter mécaniquement pour le candidat portant son étiquette, vous restez avant tout citoyen libre de vos choix et certainement pas prisonnier de quoi que ce soit !

- Martine a raison (!), le fonctionnement associatif est bien souvent tout aussi lamentable et écoeurant que celui des partis politiques... la nature humaine, c'est tout...

- Les prétendants (affichés ou potentiels) au leadership du Centre ne manquent pas, certes ils ne valent sans doute pas Bayrou, mais on ne peut pas faire comme s'ils n'existaient pas... citons par exemple Jean-Louis Bourlanges, Robert Rochefort, Jean Arthuis, Jean-Christophe Lagarde, Corinne Lepage, Jean-Louis Borloo...

Écrit par : florent | jeudi, 07 juin 2012

"Ce n'est que tout le poids personnel de Bayrou et celui des idées qui a pu infléchir la vision programmatique du MoDem. En participant à diverses commissions et en suivant certains forums, j'ai compris qu'au fond, je ne partageais pas les vues de nombre de militants du MoDem, ou, du moins, de tous ceux qui sont dans les commissions de ce parti."
J'ai toujours été si discrète, tant en commissions que forums que ne me suis absolument pas sentie interpelée par ce paragraphe. :)
@+

Écrit par : Martine | jeudi, 07 juin 2012

@Florent,
Dslée, votre liste me donne la nausée...(!)

Écrit par : Martine | jeudi, 07 juin 2012

Dslée Florent, dois en savoir un peu trop long^^^Pour y adhérer...
Z'avez oublié la famille Goulard et affidés dans le lot, étrange?! :o)))
Allez, sans rancune, retourner là d'ou je suis venue, ne me causera aucun souci.

Écrit par : Martine | jeudi, 07 juin 2012

@Pierre
Pour tout vous dire, moi non plus je n'ai pas renouvelé ma carte pour l'instant.
A vrai dire tant que nous n'aurons pas réécrit un programme sur la base de celui de Bayrou pour 2012 je crois que je ne la reprendrai pas.
J'attends aussi de voir.
@Florent et Martine
Oui, vous avez raison, les associations, ce n'est pas mieux : mais en la circonstance, je cherche plutôt à promouvoir une idée économique.
Pour les prétendants, bah...Arthuis est intéressant mais il n'a des idées que dans le domaine budgétaire.
Rochefort est sympathique, mais ce n'est pas une leader charismatique et il est tout prêt à copiner avec la gauche.
Corinne Lepage, il est hors de question que je soutienne cette femme un jour dans quelque mouvement ou élection que ce soit.
J-C Lagarde, bof.
Borloo, pas de volonté, bof aussi, même s'il n'est pas antipathique.
Bourlanges ne peut faire un leader viable pour la suite.
La réalité est qu'à l'heure actuelle, personne n'est capable de succéder à Bayrou.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 07 juin 2012

@L'Hérétique
Je comprends vos doutes et cette impression de ne pas avancer. Je relis souvent quelques courriels échangés avec F.Bayrou en mai ...2002 (déjà!) où l'idée de jeter des ponts entre la droite et la gauche apparaissait. Etait-ce un mirage finalement? Les choses bougent parfois d'un millimètre. D.Cohn-Bendit a même dit ce matin que le PS ne s'était pas honoré de présenter une candidate face à F.Bayrou.

Au moins, grâce au vote Hollande de F.Bayrou, le centre va pouvoir se reconstruire de manière plus équilibrée avec une sensibilité de gauche. Encore faudra-t-il éviter les querelles de personnes et surtout ne de couper le centre en rondelles (MoDem, NC, Alliance Centriste, Parti Radical). Personne ne comprend plus rien.

Tous les partis font du trapèze volant au bord du précipice. Mais qui restera-t-il lorsque la France aura rattrapé la Grèce, le Portugal et l'Espagne? Partir, n'est-ce pas laisser le champ libre aux extrêmes.

Quant à Pro France, rien qu'à voir la liste de certains sponsors (CocaCola, Toyota), ça fait peur sur le noyautage permanent de toutes ces multinationales.

Écrit par : Régis L. | jeudi, 07 juin 2012

Ce qui est désespérant c'est de voir que FB a été infoutu de faire monter une relève derrière lui pour ne pas ouvrir sa succession avant sa mort et maintenant le centrisme indépendant risque de mourir avec lui. Et puis c'est bien beau de considérer que le parti n'est qu'un moyen mais ce n'est pas une raison pour négliger le moyen. Quant aux idées elles manquent de piliers idéologiques pour les structurer. Le centrisme en tant que positionnement ou posture c'est super mais le mot humanisme ne peut pas combler le vide du projet. perso je résumerai ce qui est mon centrisme par "égalité des chances pour tous et responsabilité de chacun" "pas d'alliances automatiques" "l'intérêt général avant les étiquettes"

Écrit par : zapataz | jeudi, 07 juin 2012

@Régis,
Le blabla de DCB, très personnellement, je n'en ai plus strictement rien à faire, un soutien pareil... Nan merci!
@L'héré,
Suis très vexée que votre réponse ait été associée à celle de Florent (un lien à voir avec ci-dessus? Allez savoir^^^).
Pour le reste, n'ai pas nan plus cotisé cette année, hors de question pour moi comme par un certain passé que mes cotisations servent à soutenir les égos de démolisseurs insignifiants qui quand ils se sont "plantés" hurlent sur la place publique pour remboursement de leurs frais...
Sinon, "l'idée économique" est: ou protectionniste facon Marine ou Melmachin ou encore Montemachin dont la source est un "crapaud" pour traduire en francais son nom à forte connotation anglaise, ou encore DLR ou non aboutie, en tous les cas je n'y mettrai pas la pointe de mes chaussons, vous en ai expliqué les raisons.
Sinon, dslée pour RR, pas réussi à s'implanter au pays basque apparemment.
@+

Écrit par : Martine | jeudi, 07 juin 2012

Il serait dommage de pa s continuer l'aventure. Surtout le poids du centre droit à l'intérieur du Modem commence à se faire léger et qu'il commence à avoir un sérieux déséquilibre.
Maintenant que Sarkozy est partie, le Modem peut reparler plus facilement avec la droite. C'est en ce moment qu'on la meilleur chance de reconstruire le centre.

Sinon, pour l'engagement dans pro France est une bonne idée.

Écrit par : AG59 | vendredi, 08 juin 2012

@ Zapataz

"Ce qui est désespérant c'est de voir que FB a été infoutu de faire monter une relève derrière lui."

Je dirais même plus : il a soigneusement flingué tout ce qui aurait pu de près ou de loin constituer une relève, c'est-à-dire en somme risquer de lui faire de l'ombre. Problème classique de tous les chefs aux vues un peu trop étroites pour imaginer "l'après eux", soit environ 99,95% des chefs. Bayrou est un solitaire entouré d'une majorité d'ambitieux égoïstes, avec pour la plupart d'entre eux des réflexes de politicards hérités de le troisième république. Rien à attendre de tout ça.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 08 juin 2012

http://www.lepoint.fr/societe/legislatives-43-des-francais-pour-que-le-ps-s-allie-avec-le-modem-selon-un-sondage-08-06-2012-1470743_23.php

Le lien ci-dessus donne un sondage qui dit
que 43 % des gens souhaiteraient que
le PS gouverne avec le Modem et 30 % seulement
soouhaiteraient que le PS soit dans l'obligation de gouverner avec EELV et le Front de Gauche.

et pourtant les intentions de vote pour le Modem varie selon les sondages de 2 à 4 % !!

Ainsi beaucoup de gens apprécient F. Bayrou et ce qu'il prône et pas du tout les candidats du Modem, pourquoi ?

Moi mon opinion est que les cadres soutiens et candidats du Modem la plupart du temps prônent et font sur de nombreux point trés importants le contraire des vues de F. Bayrou.

Alors à qui la faute (Chef à l'autorité remarquablement inexistante ou Attitude particulièrement opaque et "double" de ses cadres) ?

Je me garderais bien de répondre mais cela ressemble à du gâchis.

Écrit par : Lucno | vendredi, 08 juin 2012

Un long silence dû à une panne de PC... Ce qui ne m'a pas empêché de venir lire tes derniers billets, l'Hérétique.

Pourquoi enterrer tout un parti avant les résultats ?!
Attendons déjà dimanche soir ce que François Bayrou va dire. Le MoDem ne peut absolument pas disparaître d'un coup...
Pour moi, il faut considérer que seul Bayrou a les capacités et l'énergie suffisante pour réunir les sensibilités modérées. Son esprit d'indépendance n'a plus à être prouvé. Ses compétences et son éthique non plus.
Aux prochaines municipales, nous avons encore un rôle important à tenir. C'est au militants MoDem d'installer la solidarité dans nos villes. En faisant le lien entre toutes les personnes de bonne volonté. Qu'elles soient de droite, de gauche, du centre ou des écolos.
A nous de sortir d'un fonctionnement surrané...

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 08 juin 2012

Pas plus tard qu'hier soir, des proches (inexplicablement) sarkozystes (non militants et non roués, juste intoxiqués) m'annonçaient triomphalement que les cadres du MoDem allaient virer Bayrou.
Ce qui s'est passé pendant la présidentielle, où nous avons vainement attendu la vague de soutiens centristes qui aurait été nécessaire, me donne à penser qu'il y a du vrai.
C'est pour FB que j'étais venu à l'UDF en 2006 mais je commence à me dire que le centre idéal qu'il incarne est une vue de l'esprit puisqu'il est seul...

Écrit par : Pierre67 | vendredi, 08 juin 2012

@Pierre67
Les prolongations de 2007 et ses coups de butoir au fil des années tant internes qu'externes...
Ne suis pas optimiste pour notre pays du tout.
Pour le reste,certains coms ici m'ont bien fait ricaner, sachant l'envers de la médaille...Triste tout cha. Mais bon, les moulins à vent et moi ne sommes pas très copains^^^, voire pas du tout.
Vais prendre ma retraite soon.

Écrit par : Martine | vendredi, 08 juin 2012

Je plussoie, le monde de l'associatif est aussi plein de mesquineries, mis à part que c'est tout de même un cran en-dessous de la politique.

Tu es donc vacciné sur ce point-là. Je dois dire que pour bien agir, il faut avoir un pied dans l'un et un pied dans l'autre afin d'espérer voir ses projets aboutir, ce qui est beaucoup plus aléatoire si on n'a que l'associatif ou que le politique.

En principe, on fait la conversion inverse (venir de l'associatif à la politique) mais venir de la politique à l'associatif est un avantage indéniable, car on a alors la vision nécessaire pour avoir des projets réalisables.

Ceci dit, j'aurais sur un autre point de ton article le jugement inverse : je ne pense pas que ce soit le MoDem qui ait tué Bayrou, mais plutôt le contraire.

Écrit par : luciolebrune | dimanche, 10 juin 2012

@luciole
J'ai vu de près le panier de crabes hargneux qu'était le MoDem.
Bayrou en a largement été victime.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 10 juin 2012

@L'héré, dans ce cas, un véritable leader aurait remis de l'ordre dans ses troupes. Dans un cas comme dans l'autre, il n'avait pas l'étoffe et est, directement ou indirectement, responsable de ce qui lui arrive.

S'il ne sait même pas diriger son parti, alors heureusement qu'il n'a pas les rênes d'un pays.

Écrit par : luciolebrune | lundi, 11 juin 2012

Pas forcément d'accord avec toi, Luciole ! Moi aussi j'ai vu les courtisans à l'oeuvre et ce sont eux qui ont tué le MoDem à mon avis. Le tort de François Bayrou par contre est de leur avoir fait confiance. J'ai la preuve personnelle qu'il est prêt à reconnaître qu'il s'est trompé. Je te raconte :
A Bordère, la veille du premier tour de la présidentielle, je suis allée voir François pour lui montrer quelque chose sur mon blog. Il semblait me fuir, probablement parce que certaines personnes lui avaient dit "des choses" sur moi (principe de Peter ?). Ensuite je suis allée discuter avec son épouse parce que je connais une de ses soeurs. Presque aussitôt quelqu'un est venu interrompre notre conversation, me disant que François avait besoin de parler à son épouse. Plus tard, lorsque je suis partie, j'ai voulu en avoir le coeur net et je me suis dirigée vers lui pour lui dire au revoir. Il s'est alors avancé vers moi tout sourire, ayant complètement changé d'attitude à mon égard. Il avait probablement demandé à son épouse ce que je lui voulais et donc enfin compris qu'il n'avait absolument pas à se méfier de moi.

Oui, je maintiens qu'il a été continuellement manipulé par des soi-disant proches et je suis certaine que c'est cela qui l'a empêché par exemple de voir ton beau projet d'inclusion scolaire.

Il lui faut autour de lui des gens qui ne le flattent jamais et qui soient capables de lui ouvrir les yeux sur les véritables intentions des uns et des autres ! Il est évident que certains ont profité de ce petit parti pour se faire connaître eux et n'en avaient rien à faire de la belle vision de Bayrou. Leur seul objectif était une carrière personnelle.
Un autre exempe flagrant : comment n'a-t-il pas pu voir que FrédéricLN ou Hervé Torchet étaient des conseillers à consulter sans hésiter pour la campagne ? Là encore, principe de Peter...

Je maintiens aussi qu'il a eu raison de vouloir virer Sarkozy. Si ce dernier est un jour condamné, chacun conviendra que c'était donc un voyou et que Bayrou avait bien fait. C'est pourquoi, si Jean Lassalle est réélu parce qu'il a dit que lui avait voté pour la droite, je prendrais ça pour de la tricherie ni plus ni moins. Cela voudrait dire qu'il n'en avait rien à cirer des déclarations de division de Sarkozy. Etant centriste, Jean Lassalle pouvait très bien dire qu'il avait voté blanc pour montrer sa désapprobation.
C'est d'ailleurs comme cela que les conseillers régionaux ont été élus dans le sud-ouest , en se disant de droite finalement et plus vraiment du centre.
C'est ça qui a tué le MoDem. C'est du chacun pour soi.
Por ma part, je reste persuadée que l'on peut travailler avec tous sans perdre son identité.

Écrit par : Françoise Boulanger | lundi, 11 juin 2012

Chère Françoise,

Je lui ai envoyé mon projet à son email personnel. Marielle de Sarnez est personnellement intervenue pour me "casser" ou plutôt "casser" mon projet.

Qu'à cela ne tienne : je viendrai bientôt vous expliquer comment d'autres responsables politiques ont été plus lucides à ce sujet. Des gens vraiment responsables quoi.

Les associations de parents d'enfants autistes lui ont remis un questionnaire en mains propres. Il n'a jamais répondu, malgré les relances.

C'est bien ce que je disais : s'il a été manipulé et qu'il s'est laissé faire, il n'a pas l'étoffe d'un leader, je ne le vois même pas PDG. Alors, diriger un pays...

S'il a préféré placer ses copains autour de lui plutôt que des conseillers compétents, c'est un phénomène bien connu qui s'appelle le népotisme. Il a les défauts d'un chef sans en avoir les qualités.

Pour finir, tu as ici dans cet ITW ci-dessous l'exemple d'un déni de réalité, jamais se remettre en question, c'est toujours la faute aux autres, pas la sienne. En bref, il n'assume jamais ses erreurs. Les Français lui pardonneraient plus volontiers s'il reconnaissait ses erreurs car quelqu'un d'équilibré sait que tout le monde en fait, même un leader politique, même soi-même. Il n'est pas capable d'assumer ses erreurs, comment veux-tu qu'il assume le rôle d'un président ?

http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/legislatives-1er-tour-francois-bayrou-pronostique-un-deuxieme-tour-particulierement-ardu-dans-les-pyrenees-atlantiques-7749312668

Écrit par : luciolebrune | lundi, 11 juin 2012

Tiens, voici un exemple de personnes plus conscientes :

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-batailles-de-legalite/article/050612/handicap-la-belgique-nest-pas-une-fatalite

Demain, je suis auditionnée par la commission sénatoriale, justement par rapport à mon projet. à bientôt donc.

Écrit par : luciolebrune | lundi, 11 juin 2012

Jean Lassalle n'a pas dit pour qui il avait voté et je trouve cette position assez logique, à termes à quoi pourraient servir les isoloirs?
http://www.francesoir.fr/actualite/politique/jean-lassalle-pour-la-premiere-fois-je-suis-en-desaccord-avec-lui-223723.html
Faudrait pas raconter n'importe nawak...Merci

Écrit par : Martine | lundi, 11 juin 2012

Si, Martine, il l'a dit par la suite durant sa campagne. Je n'ai pas le temps de chercher maintenant mais j'en suis certaine.
Par ailleurs j'ai vécu la campagne des régionales de l'intérieur, aussi suis-je assez bien placée pour en parler même si je ne peux pas divulguer naturellement tous les détails. Il a été créé une sous-marque en quelque sorte en faisant "Forces Aquitaine" qui ne devait surtout pas arborer trop de orange. J'ai été la seule à protester.

Moi, je suis très fière d'être centriste et indépendante.
Et jusqu'au bout je soutiendrai Bayrou, lui qui a réussi un véritable fait d'arme en aidant au départ de Sarkozy. J'ai énormément d'admiration pour un tel homme. Dieu sait pourtant que s'il y a quelqu'un qui a écrit autant de "louanges" sur Jean Lassalle, c'est moi aussi... J'étais sincère, ce n'était pas de la flagornerie. Je suis pourtant capable de dire qu'il se trompe en n'approuvant pas Bayrou dans ses positions.

Actuellement, c'est François Bayrou qui est dans le vrai. Et ce sont certaines personnes de son entourage qui ne l'ont pas vraiment aidé.

Écrit par : Françoise Boulanger | lundi, 11 juin 2012

"Si nous pensons tous la meme chose..." N'est-ce pas?

Écrit par : Martine | lundi, 11 juin 2012

@ Françoise

Le fait est que plus de 50% des électeurs de Bayrou ont voté pour Sarkozy au 2nd tour, alors qu'avant l'annonce de leur leader, ils n'étaient que 32% à se dire près à le faire.

Une déclaration contre-productive ?

Écrit par : Ch. Romain | lundi, 11 juin 2012

Es-tu sûr de tes sources, Christian ?! Tu en as déjà parlé. Les deux sondages sont-ils fiables ? Oui c'est étonnant dans ce cas ce que tu affirmes. Car son objectif était bien de contrer Sarkozy et rien d'autres.
De toute façon, quelles qu'aient été les réactions de l'électorat centriste, le principal est que François Bayrou encore une fois se soit clairement et courageusement exprimé. Un homme capable de se mettre lui-même en danger comme il l'a fait mérite une réelle considération de tous les partis.
La droite pour n'avoir plus un chef indigne de la représenter et la gauche qui s'est toujours si violemment opposé à Sarkozy et qui n'a plus à le faire.

Malgré les erreurs en interne que l'on pourrait lui reprocher (n'ai-je pas été la première à déplorer sur mon blog une réelle carence d'exemplarité dans certaines fédérations par exemple ?!) je maintiens que François Bayrou a eu un geste noble et courageux. Et s'il ne devait pas être réélu, ce ne serait qu'injustice.

Cependant, comme l'a dit l'Hérétique dans un récent billet, il n'est pas forcé d'être élu pour agir. Certains premiers ministres en particulier ne l'ont pas été il me semble... Et lorsqu'on voit les ruses employées par de nombreux politiques, comment peut-on en vouloir à l'électorat qui ignore beaucoup de ce qui se trame à son insu.

J'espère que si François Bayrou n'est pas élu, les journalistes salueront haut et fort sa hauteur d'esprit. Il sera de toute façon encore plus disponible pour sa ville et son parti.

Écrit par : Françoise Boulanger | lundi, 11 juin 2012

@ Françoise

Le premier sondage est un sondage IFOP publié le 03/05/12 et don réalisé avant la déclaration de Bayrou, qui date du 03/05 au soir. Il indique que 31% des électeurs Bayrou de 1er tour envisagent de voter Hollande, 37% de voter Sarkozy et 32% de voter blanc.

Au lendemain du 1er tour, un sondage "sortie des bureaux" réalisé par le CSA pour BFM TV et publié le 06/05 indique que 33% des électeurs Bayrou du 1er tour ont voté Hollande et 52% Sarko.

Maintenant, ce n'est ni plus ni moins fiable que n'importe quel autre sondage. Mais l'écart de 37 à 52% est statistiquement significatif.

Écrit par : Ch. Romain | lundi, 11 juin 2012

Voilà : http://desmotsgrattent.blogspot.be/2012/06/mission-tres-possible.html

Et Martine est priée de ne pas la ramener avec ses "compétences"

Écrit par : luciolebrune | mercredi, 13 juin 2012

Bravo Isa ! Avoir réussi à travailler avec une commission du sénat réunissant PS et UMP est bien la preuve que les grandes et nobles causes dépassent les clivages politiques. Le PDF du projet Wolfgang est très clair.

Écrit par : Françoise Boulanger | mercredi, 13 juin 2012

Pooov' Luciole, vous me paraissez obsédée par ma personne...C'est triste pour vous.
Pour le reste, le poids des espèces sonnantes et trébuchantes pour financement, nuancera fatalement certains projets.
Ainsi va la vie.

Écrit par : Martine | mercredi, 13 juin 2012

@Martine : mon projet coûte moins cher que le système actuel. Plus fort que vous, faut que vous la rameniez avec vos "compétences" : vous n'avez même pas su lire...

@Françoise : la commission sénatoriale était déjà constituée ainsi, pour la raison que l'UMP et le PS sont les deux grands principaux courants au Sénat. Ceci dit, je partage tout à fait ton avis sur les étiquettes. Les personnes et surtout leurs actions sont bien plus intéressantes à prendre en compte.

Écrit par : luciolebrune | mercredi, 13 juin 2012

En fait, après le bilan fait en France, la commission entamait sa partie "projets" avec la visite de la Belgique, ayant eu écho des méthodes de scolarisation, en particulier des enfants atteints d'autisme.

Écrit par : luciolebrune | mercredi, 13 juin 2012

En fait, après le bilan fait en France, la commission entamait sa partie "projets" avec la visite de la Belgique, ayant eu écho des méthodes de scolarisation, en particulier des enfants atteints d'autisme.

Écrit par : luciolebrune | mercredi, 13 juin 2012

Mouarf! Tracabilité ou lisibilité^^^ :o)))
Je sais bien que l'autisme votre "dada" quand bien meme il peut exister différents niveaux dans ce trouble, et meme si vous faites des efforts pour évoquer d'autres handicaps pour soutenir votre cause mais si superficiellement que cela ne trompe que qui veut bien le vouloir.
Pour le reste, coute moins cher...Cela reste à démontrer, dslée.
Me croire indifférente, serait aussi une grossière erreur, mais je sais que vous n'en etes pas à une près...D'erreurs.
Bonne nuit.

Écrit par : Martine | mercredi, 13 juin 2012

pour les coûts, page 14 et 15.

Je ne répondrai pas à ta provocation sur le caractère prétendûment exclusif de mon intérêt du handicap, d'autant plus que je m'occupe de tous les besoins spécifiques, qui vont bien au-delà du handicap.

Ah j'oubliais, tu ne sais pas lire, d'ailleurs c'est ton infirmière qui tape sur le clavier... Voilà où passe le trou de la sécu !

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 14 juin 2012

Rien à cirer de vos provocs et tentatives de pub M'me Luciole.

Écrit par : Martine | jeudi, 14 juin 2012

Alors, tais-toi donc et redeviens l'autre blonde, la gentille.

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 14 juin 2012

Nevers! :ppp
Vous m'avez trop "c" dans les bottes!

Écrit par : Martine | jeudi, 14 juin 2012

Joli, ta camisole. Je ne savais pas qu'ils en faisaient en couleurs, ça égaie.

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 14 juin 2012

Je préfère une camisole, que de te ressembler, de près ou de loin.

Écrit par : Martine | jeudi, 14 juin 2012

Ouh mais c'est qu'elle est susceptible, la foldingue.

Si tu n'avais pas de si longs orteils, on ne te marcherais pas tout le temps sur les pieds.

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 14 juin 2012

Vos coms sont toujours un régal d'amabilités quand à l'humour^^^, je pense que les lecteurs de l'héré doivent avoir mal à leurs cotes^^^.
Dslée, pour vous que vous ayez si peu d'intervenants sur votre blog, mais dans la vie, "on" ne récolte que ce que l'on sème.

Écrit par : Martine | jeudi, 14 juin 2012

oh la foldingue a cru me blesser en disant que j'ai peu d'intervenants. Vois-tu, d'abord je ne fais pas pour la quantité, mais pour la qualité, et j'en veux pour preuve que tu ne viens pas chez moi.

Mes articles sont bien plus commentés sur les réseaux sociaux : je pense que le doublon n'est pas obligatoire.. Je filtre aussi les commentaires pour éviter les dingues dans ton genre.

J'ai été publiée jusqu'en Espagne, dans une revue scientifique du handicap (ce n'est pas pour me vanter, mais, vu que tu me provoques, ben oui j'ai la faiblessse de t'accorder ce que tu veux).

Voilà. Pour les lecteurs de l'héré, on se fout tous de toi Martine depuis longtemps. D'ailleurs, un grand nombre a pitié et t'ignore sur ce blog, mais en privé...

Moi, je n'ai pas pitié avec ta folie, car tu es méchante, et la folie n'excuse pas tout.

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 14 juin 2012

Et c'était en Espagne ET dans une revue française du handicap (ne crois pas que je n'ai eu reconnaissance qu'une fois).

L'appel de l'ambassadrice pour rencontrer la commission sénatoriale à leur demande n'était pas non plus le hasard. Mais évidemment, je suppose que tu es AUSSI bien supérieure à ces gens-là.

Martine, tiens donc un blog, Christian et moi on se fera un plaisir de t'y rendre visite...

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 14 juin 2012

Oh non, Luciole, je ne rendrais certainement pas visite à un tel blog. Je n'y verrais aucun intérêt.

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 14 juin 2012

mdr !!!

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 14 juin 2012

@L'héré,
Pour info, j'ignore si vous avez pu le visionner:
http://www.arte.tv/fr/6714470.html
@+

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

@Francoise,
T'es mure pour écrire dans échos et rumeurs... :)
@Luciole,
S'ils s'en foutaient tant, tu ne t'acharnerais pas sur ma personne comme tu le fais.

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

T'as le hobby de ramasser
Talismans et figurines.
Et l'obsession de ressasser
Tout à l'homme-médecine
Qu'il m'enjôle et, que par dépit,
Il me jette un mauvais sort,
Qu'il m'allume d'une amulette,
Grâce au feu qui te dévore.

Cas-Jalousie
Tu m'envies
Cas-Jalousie

A vrai dire, tu m'ennuies.

Mais jalouse, t'as du mal à danser

Tout ce qui est cassé, te semble
Incassable.
Tu sais, l'effroi te ressemble
A ce point, que loin, je fuis.

Il faut déprendre
Redescendre d'où tu cries
L'amour se rend contraste à l'envie

T'as la phobie de paraître,
Bienveillance ou magnanime.
Mais ton boucan ne peut être
Qu'un cancan de la voisine
T'es connue dans tout le quartier
On peut dire que t'as fait fort.
Trop embrasée pour me toucher
Grâce au feu qui te dévore.

Vivent les auteurs belges.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Jalousie moaa? Tu me fais trop loller. :)
Tu ne sais rien de moi, et très bien ainsi.
Bye bye

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

@luciole,
Poésie contre poésie qui me fut spécialement dédiée (l'auteur me connait si bien quelque part, à l'insu de mon plein gréé):
"Vous etes femme perpétutrice de vos fascinations tout en portant, hélas votre croix.
Vous relevez la tete lestée d'éboulis des étoiles avec vos enfants, comme des chrysalides d'or de cigales amoureuses..."
Etc".
Dslée, la phobie de paraitre la votre, pas la mienne, faudrait pas tout mélanger.

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

Magnifiques vers, Martine, et de plus, ils vous décrivent si bien :

"la tête lestée d'éboulis"

Christian, ne vient pas nous lire en buvant ton café, tu risquerais de t'étrangler et ce serait une perte pour l'humanité.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Ouaip, vous avez raison^^^. Vous venez de prouver la limite de vos compétences...

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

Martine, fais déjà le 10e de ce que je fais avant de parler.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Mouarf...Bien ce que je disais^^^.
Ensuite pas boooo de tronquer...
Enfin bon bref, ainsi va la vie.

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

Pas bo de tronquer mais j'ai pas pu résister à extraire la phrase qui tue, même si la tête était celle des étoiles...

De toute façon, c'est la plus vraie en tronquant ainsi.

Quoique perpétutrice de (vos) fascinations en portant (votre) croix là il le dit carrément que t'es fêlée. Et je ne tronque pas, cette fois-ci.

Pour le reste des compliments, qu'il vienne dire ici qu'il ne pensait pas en tirer quelque avantage... la chair est faible même si l'esprit du poète est immense.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Mais qu'as-tu fait de bien dans ta vie, Martine, à part déverser ton fiel ici et nous faire marrer ?

C'était peut-être ton destin, amuser les commentateurs de César.

Pauvre, pauvre femme.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Bien mon propos, vous ne comprenez rien à la poésie.
Ne tendez pas le baton pour vous faire battre...

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

Martine, je ne comprends pas grand-chose à la poésie, mais toi tu ne comprends rien à rien. Chaque fois que tu veux faire la cultivée, Christian te renvoie à la niche que tu n'aurais jamais dû quitter, mais ce trop bon César a la faiblesse de te laisser la chaîne trop longue. Son bon coeur le perdra.

Dire que le mec a gâché tant de talent pour t'écrire. Enfin, il est lucide sur toi en parlant de tes fascinations (pour une cinglée, quoi de plus normal) et de la croix que tu portes (ta folie).

J'espère qu'au moins il est arrivé à ses fins, ce serait dommage tant d'efforts, tant de confiture à un goret pour rien.

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Sinon, t'as fait quoi dans le programme éducation du MoDem ? (Je ne te demande pas dans un programme éducation de gouvernement, nous ne jouons pas dans le même orchestre)

AHAHAHAHAHAHA !!!

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Ah j'ai oublié :

Pauvre, pauvre petit être tourmenté, fragile et fracassé

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 15 juin 2012

Poov' Luciole, la vraie vie, n'est ni sur le web, ni sur les réseaux sociaux.
Bye bye, beeee^^^^ t'es pathétique, cela me fais peine, mais je sais que tu es mauvaise...Alors m'apitoyer sur ton triste sort ou me réjouir d'ouvertures, ne compte pas sur moi.
Comment dire? Tu ne m'intéresses plus du tout du tout...Et tu serais avisée de t'interroger quand à ta facon d'etre, cela pourrait etre un progrès^^^.

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

Sinon, veux-tu savoir le fond de ma pensée?
Le nouveau gouvenement, pense qu'insufler le chaud et le froid en Europe, pour faire aboutir son programme basé sur du vent ou de la "croissance factice" ( l'europe doit soutenir coute que coute leurs délires)...Being voui, z'en ont besoin pour mettre en oeuvre leurs promesses, mais sont très clivants...Pas certaine que leurs paris sur l'avenir en ce qui concerne les futures élections en Allemagne puissent servir leurs intérets...
Le peuple Allemand, en a ras -là de devoir payer la note...C'est ainsi.

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

Sinon,la croix...Deux décès successifs, tu vois? Tu ne comprends rien à rien...
Pas moi, la "foldingue".

Écrit par : Martine | vendredi, 15 juin 2012

Ni foldingue, ni méchante...
Pooo'v fille!

Écrit par : Martine | samedi, 16 juin 2012

'spèce d'idiote, la commission sénatoriale était menée par une sénatrice PS et une sénatrice UMP.

Dans le cadre de l'application de la loi de 2005 pour la personne handicapée, la commission, après avoir effectué en France le volet "bilan", s'attaquait au volet "projet", d'où la raison de ma convocation à la réunion.

Et cette commission sénatoriale n'avait rien de virtuel, contrairement à tes exploits.

Pour ce qui est du gouvernement, bien fol qui refuserait en ces temps d'austérité une prise en charge efficace à l'école qui coûterait en moyenne 5 fois moins cher que le système actuel d'institutionnalisation.

Écrit par : luciolebrune | samedi, 16 juin 2012

Alors? Francoise? J'attends la preuve de tes médisances...
Jean a dit qu'il n'avait voté ni blanc ni Hollande, que restaient-il comme options?
Blanc aurait été s'aligner sur MLP...De plus sachant son passif avec l'ex^^^ option à éliminer, que reste-il quand les propositions offertes sont nulles?
Merci d'etre passée pour nous "éclairer"!

Écrit par : Martine | dimanche, 17 juin 2012

@Luciole,
Get lost.

Écrit par : Martine | dimanche, 17 juin 2012

Écrire un commentaire