Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bayrou and You ! | Page d'accueil | C'était une chiffonnière... »

jeudi, 08 mars 2012

Florence Cassez, un espoir pour...Sarkozy ?

Des rumeurs d'une possible libération pour Florence Cassez courent au Mexique (et donc en France). Henri Guaino frémit. Il faut rendre à Nicolas Sarkozy cet hommage (le seul) c'est que dans toutes les affaires d'otages ou d'emprisonnements de Français, globalement, il s'est toujours démené. Et dans ce domaine, il a été bien meilleur que ces prédécesseurs. En ce qui concerne Florence Cassez, qu'il a eu au téléphone il y a une semaine, il a fait vraiment le maximum pour obtenir sa libération ou son transfèrement en France dès qu'il est devenue président de la République. De ce point de vue, Marine Le pen est parfaitement malhonnête en sous-entendant que la coïncidence est plus que troublante.

Si jamais les cinq juges de la Première Chambre de la Cour constitutionnelle du Mexique donnent raison au juge de la cour suprême Arturo Zalvidar, Florence Cassez pourrait être libérée le 25 mars. En pleine campagne présidentielle, cela tomberait au bon moment.

Il faut dire que l'affaire Florence Cassez a donné lieu à de sacrées controverses, wikipedia s'en fait l'écho elle-même. Il y a une bataille entre l'opinion et le droit. De nombreux Mexicains sont convaincus que Florence Cassez est coupable, d'autant qu'il y a eu tout une mise en scène médiatique en ce sens au Mexique. Mais dans les faits et les dicussions, on trouve bien peu d'éléments objectifs pour l'incriminer. Les versions des témoins, en particulier, se sont avérées à géométrie variable...

L'histoire n'est pas terminée : pour l'instant, seuls quelques internautes réagissent à la possible libération de Florence mais si jamais elle advient, nul doute que les Mexicains en parleront. Or, eux aussi sont en campagne électorale...

A titre personnel, je me suis posé une question : admettons que nous eussions eu Bayrou, ou Hollande, ou même, allons, soyons large, Marine Le pen ou Mélenchon comme présidents. Comment auraient-ils réagi dans l'affaire Cassez ? Auraient-ils tout fait pour la faire revenir en France ou bien auraient-ils considéré le Mexique comme un état "souverain" ? Je n'ai jamais entendu aucun d'eux sur l'affaire Cassez, mais c'est peut-être aussi un choix de ne pas entraver l'action de la diplomatie française.

Commentaires

Dans ce genre d'affaire, qui mêle, pour deux pays, politiques intérieures, opinions publiques, et diplomatie, la gesticulation médiatique est toujours la pire des solutions.

Florence Cassez a elle-même commis la première erreur sur ce plan, en humiliant en direct à la télé le chef de la police fédérale. Le cirque de Sarkozy par la suite n'a certainement rien arrangé, avec en prime l'annulation de l'année du Mexique en France.

Ce que j'attends d'un chef d'État responsable en de telles circonstances est avant tout la discrétion, et qu'il laisse les diplomates professionnels du Quai d'Orsay gérer la situation, et négocier une sortie de crise honorable pour tous. C'est la base de la diplomatie.

Je pense que Bayrou aurait agi ainsi. Probablement Hollande aussi. Le Pen ou Royal probablement pas. Mélenchon c'est bien possible. Après, selon leur égo, ils peuvent simplement féliciter la diplomatie pour son résultat ou tirer un peu plus la couverture à eux, mais la libération sera porté à leur crédit de toute manière.

Et avec une telle gestion de la crise, Florence Cassez serait peut-être déjà en France depuis un moment.

Écrit par : hipparkhos | jeudi, 08 mars 2012

@hipparkhos
Villepin et Chirac ne gesticulaient pas : résultat des courses, rien n'avançait pour les otages/prisonniers...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 08 mars 2012

Sarkozy va évidemment tenter de récupérer l'affaeire Cassez si d'aventure elle est libérée (ce que je lui souhaite). Mais qu'importe cet épiphénomène électoraliste. La question que je pose à l'hérétique est presque banale : Voteras-tu au second tour pour Hollande ou pour Sarkozy... Ou bien tu t'abstiendras ?

Écrit par : b.mode | jeudi, 08 mars 2012

@b.mode
si Hollande est au second tour contre Sarkozy, pour Hollande.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 08 mars 2012

Les commentaires sont fermés.