Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cousin Pons | Page d'accueil | Si les Grecs cèdent, nous sommes morts. »

samedi, 04 juin 2011

Révolutionnaire, le friXion...

A chaque rentrée scolaire, il s'agit de faire le tour des librairies, papeteries et grandes ou moyennes surfaces afin de faire le plein de matériel pour nos petits quand ils vont à l'école.

Je surveille attentivement l'état des cahiers de ma descendance et j'avoue que je ne suis convaincu ni par la saleté de blanco, typex et compagnie, et pas davantage par le système des effaceurs de stylo-plumes : autant de procédés qui contribuent à cochonner les cahiers au-delà du raisonnable.

stylo-pilot-frixion-ball-violet.jpgMais voilà, en septembre dernier, j'ai découvert la "friXion" :-) 

Génial ce truc : l'encre s'efface, sans la moindre trace sauf à forcer comme une brute par frottement. Radical pour éviter ratures et autres saletés sur les cahiers. 

Il y a en revanche un inconvénient non-négligeable : l'objet coûte entre deux et quatre euros pièce, et il faut le recharger assez souvent. La recharge est elle-même fort chère (4 à 8 euros les trois recharges).

Quand on a un fiston qui passe son temps à égarer son matériel d'école (ça a le don de m'exaspérer...), le budget devient vite astronomique.

Pilot Pen a fait l'objet d'une attention particulière en Amérique pour avoir mis au point un stylo entièrement conçu en plastique recyclable : il a reçu le prix du Good Housekeeping aux USA, le 17 mai dernier, une récompense très convoitée par les inventeurs.

Ben moi, je lui décerne le prix de l'hérétique-écoliers pour son génialissime stylo à friction.

En plus, ils ont le sens de l'humour, les concepteurs de la FriXion (voir les défis)...

Commentaires

Mais nan, ils n'égarent pas toujours, ils pretent ;) simplement tous ne savent pas que preter veut dire: "il s'appelle revient", un peu comme les livres que l'on aime et que l'on partage.

Écrit par : Martine | samedi, 04 juin 2011

@Martine
Le problème c'est que prêté, égaré ou volé, in fine, cela disparaît de la trousse et qu'il faut le racheter à chaque fois.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 04 juin 2011

Et voui, le sort de certains parents j'ai bien connu, la meme problématique pour les feuilles.
Sinon, assez d'accord l'outil est "sympa" mais son prix le rend très peu attractif, sachant les us et coutumes de nos chouchous.

Écrit par : Martine | samedi, 04 juin 2011

@martine
à qui le dites-vous...Une fortune, cette année...mais c'est tellement pratique...

Écrit par : l'hérétique | samedi, 04 juin 2011

A l' hérétique,
Je vois bien sur quels terrains vous cherchez à m'entrainer ;) Mais, n'y suis pas prète.
Confier l'allocation de rentrée aux établissements scolaires, n'y suis pas favorable...Il va y avoir encore du n'import' nawak institutionnalisé et très occulte.
Si les juges de tutelle, n'étaient pas sii débordés et désarmés, des comptes nomminatifs pour les enfants auraient pu voir le jour, mais...

Écrit par : Martine | samedi, 04 juin 2011

Très intéressant, mais question pratique : peut-on déceler la trace des corrections ? C'est utile pour l'amélioration future. (Cerner les passages où l'on a hésité, où l'on s'est trompé...) Par l'enfant et/ou le parent si besoin est.

Est-ce que le passage du super-gadget est visible par la suite ou pas ?

Écrit par : luciolebrune | dimanche, 05 juin 2011

Dépend de la qualité du papier.

Écrit par : Martine | dimanche, 05 juin 2011

Pendant mes années fac, j'avais découvert le stylo à bille effaçable (Papermate) et j'en avais usé et abusé. C'était tellement pratique (et propre). Le seul problème, c'est qu'au cours des années (en moins de 5 ans), l'encre s'est effacée du papier... Tous mes cours, envolés !!! Alors attention au nouveau "super-gadget"...

Écrit par : MaxF | dimanche, 05 juin 2011

Pendant mes années fac, j'avais découvert le stylo à bille effaçable (Papermate) et j'en avais usé et abusé. C'était tellement pratique (et propre). Le seul problème, c'est qu'au cours des années (en moins de 5 ans), l'encre s'est effacée du papier... Tous mes cours, envolés !!! Alors attention au nouveau "super-gadget"...

Écrit par : MaxF | dimanche, 05 juin 2011

Et voui !
Cela m'évoque aussi des comptes rendus de TD/TP en sciences, dévorés par chat ou chien, ne saurai jamais..

Écrit par : Martine | dimanche, 05 juin 2011

J'ai aussi testé ce stylo, intéressée par la propreté des corrections. Mais quelques semaines après avoir utilisé l'objet sur un carnet de notes, je me suis aperçue que l'intégralité de mes notes avait purement et simplement disparu car la température s'était réchauffée, ne restaient sur le papier que la trace d'écriture du stylo : certainement une version des temps modernes de l'encre sympathique ...

Écrit par : basika | jeudi, 09 juin 2011

@basika
Vous êtes la 2ème personne à me dire ça : cela m'inquiète...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 09 juin 2011

Les commentaires sont fermés.