Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Grèves : ils adorent jouer les martyrs | Page d'accueil | S'informer, tout un art... »

jeudi, 14 octobre 2010

Pourquoi Akhenaton ?

Balle au centre m'a fait l'honneur de me dédier un billet culturel. Il s'est intéressé à Akhenaton, ce pharaon hérétique qui tenta de promouvoir le culte d'un dieu unique en Égypte et se mit à l'évidence le clergé du culte d'Amon à dos. Le fait est qu'il a fait sans doute beaucoup d'erreurs pendant son règne, mais, de manière générale, j'aime bien les nouveautés, et de la nouveauté, il en a clairement apporté, ce pharaon-là, en concevant quasiment une forme de monothéisme.

Mais surtout, il y a autre chose qui me plaît chez lui : jusqu'à son règne, la religion égyptienne était une religion de dieux cachés et purement, ou presque, fonctionnels. Aton est au contraire un dieu solaire doté d'une véritable volonté de bonté ; il n'est pas seulement une sorte de mécanique ritualisée assurant le déroulement du cours naturel des choses.

Il lui manque toutefois quelque chose : la parole, et, c'est ce qui fondamentalement fait la différence entre un Yahvé et un Aton. Yahvé discute, converse, débat même, avec les hommes, avec son peuple. Aton est un dieu muet, c'est bien là où le bât blesse. D'une certaine manière, cela a aussi un mérite : cela évite la morale lourde aux conséquences parfois meurtrières des grandes religions monthéistes.

Akhenaton se battit contre les prêtres d'Amon, mais il ne fit jamais autre chose que d'abîmer quelques statues et le peuple égyptien ne souffrit jamais de ses choix théologiques et religieux.

A vrai dire, il n'en souffrit jamais parce qu'il n'en comprit jamais l'intérêt. Nos anciens n'étaient pas moins consuméristes et matérialistes que nous : on adorait un dieu s'il apportait quelque chose. Alors de la métaphysique pure, bah...

En dehors de cela, ce n'est évidemment pas une figure politique  de premier plan pour moi...

07:45 Publié dans Culture, Insolite | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : akhenaton |  Facebook | | |

Commentaires

Akhenaton dit d'Akhenaton ?
Qu'il disait même "amen"au père, Aménophis
Amen au Saint-Esprit, mon fils !
Pour concilier polythéisme et dieu unique,
La Trinité et le futur dieu catholique.

Akhenaton dit d'Akhenaton ?
Hâtons-nous d'oublier Aton !
Car son culte n'est qu'hérésie.
Apprenez cette poésie :
"Hérésie", hérésie !" et résiliez-le
De vos tablettes, ce faux dieu !

Écrit par : Taverne des Poètes | jeudi, 14 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.