Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Statistiques de fréquentation en novembre | Page d'accueil | Le capitalisme a-t-il un avenir ? »

mardi, 11 décembre 2007

Extrait du programme de l'UMP aux législatives de 2007

Sous titre : "Ne pas sacrifier l'homme à la mondialisation", ici :
http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php?section=proj...

"Il ne peut pas y avoir de libéralisation des échanges avec des pays qui ne respectent pas des conditions minimales de dignité des salariés. Notre diplomatie doit être moins soucieuse d'attirer les faveurs de nos clients que d'assurer la rigueur de son éthique. Le prestige de notre pays n'y gagne pas, son commerce non plus. Les intérêts de notre balance extérieure ne justifient donc pas que nous soyons silencieux sur les atteintes aux droits de l'homme qui sont commises dans certains pays."

 hmm ? et quand ils en font un tract, les militants UMP, ils en font quoi, après ? ils l'utilisent  pour se torcher le c.. ?

A moins qu'ils aient prévu d'en offir un cadeau en double exemplaire, l'un pour Nicolas Sarkozy, notre omni-président, l'autre pour le tortionnaire expert maître ès cynisme, notre bon ami Kadhafi... 

Commentaires

juste une information : il y a, dans certaines villes, une union modem-UMP pour les législatives. A bon débineur, salut.

Écrit par : nanard | mardi, 11 décembre 2007

Bien vu, l'hérétique...
Quant à Nanard, oui, on est d'accord, on s'allie localement sur des projets, pas sur la politique nationale !

Écrit par : jb | mardi, 11 décembre 2007

@ nanard

Je sais, et je n'y suis pas hostile. En revanche, je note les contradictions de l'actuel président de la République. Il y a des individus à l'UMP qui me semblent estimables : Carrez, Juppé, Goulard, Mariton et d'autres encore. Ce n'est pas parce que je n'adhère pas au style et à la pratique de Nicolas Sarkozy que cela signifie que je rejette en bloc l'UMP.

@ jb

Voilà, exactement.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 11 décembre 2007

@ nanard

Juste pour évoquer une différence de style : quand Juppé était 1er ministre, des émissaires chinois étaient venus en France et ils avaient voulu lui faire changer un discours où il évoquait la question des droits de l'homme en Chine.

Comme ils cherchaient à faire pression, il les a tout simplement envoyés paître et ne les a pas rencontrés. Ils n'imaginaient pas qu'il irait jusque là.

Moi j'aime bien Juppé, en dépit de son côté un peu "droit dans ses bottes", je l'ai toujours trouvé honnête, et je trouve qu'il a été un excellent ministre des affaires étrangères.

C'était une autre trempe qu'un Kouchner.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 11 décembre 2007

Juppé est vraiment "le meilleur d'entre nous". ;-)

Écrit par : Nicolas Vinci | mardi, 11 décembre 2007

:-D

On ne peut pas dire que ce soit un fin diplomate dans la négociation sociale, mais c'est un type honnête, et c'est une qualité que j'apprécie beaucoup en politique.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 11 décembre 2007

Pour parler comme l'excellente Quitterie, Sarkozut n'est pas du tout ISO : il y a un mois, il dit que les pays qui sacrifient les dts de l'homme pour avoir un contrat commettent une double erreur puisqu'ils perdent les contrats et un mois plus tard, le même Sarkozing a :

1° été en Chine en les félicitant de l'annexion du Tibet
2° été le seul à féliciter Poutine
3° reçu Khadhafi en grandes pompes

Difficile d'être moins ISO. D'ailleurs, à en juger par son édito d'hier, il nous l'a fâchée, notre égérie.

Écrit par : Hervé Torchet | mardi, 11 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.