Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Velcan Energy, le petit EDF vert | Page d'accueil | L'Esprit des Lois (7) : l'impôt »

lundi, 03 septembre 2007

L'UDF-MoDem soutient le commerçant agressé des Francs-Moisins

Houari Guermat, Responsable UDF-MoDem de la ville de Saint-Denis (93), lance une pétition de soutien à M. Mahmed Abderrahmen, à ses employés, et pour le rétablissement du droit dans les quartiers sensibles de Saint-Denis.

M. Abderrahmen, patron d'une supérette dans le quartier des Francs-Moisins, a été agressé à plusieurs reprises. Il résiste avec courage, malgré les menaces, pour maintenir son petit commerce, afin que le quartier puisse disposer encore d'un commerce de proximité.

Cet évènement a fait l'objet d'un sujet sur le journal de France 2.

Houari Guermat lance cette pétition qui sera adressée au Maire de Saint-Denis et aux autorités politiques départementales, régionales et de l'Etat. On trouve le texte en fichier attaché pétition franc moisin -07 _3_.pdf.

On peut soutenir cette initiative en signant la pétition électronique .

Il est primordial que les petits commerces, les services publics puissent réinvestir les quartiers devenus des zones de non droit. Il est primordial que les pouvoirs publics rétablissent une police de proximité pour assurer la protection de ces services et des citoyens en développant la prévention.

C'est par des actions de prévention, d'éducation, par un encadrement de proximité (acteurs sociaux, éducation, acteurs municipaux, police de proximité), que l'on pourra changer les comportements et éviter qu'une minorité de délinquants ne plombent la vie des quartiers. C'est aussi par un comportement citoyen de chacun.

(NDLR : article repris presqu'intégralement du blog d'un militant MoDem, Michel Hinard.)

 

Commentaires

houari guermat est un militant UDF tres actif a saint denis. il est le seul à avoir reagit pour ce pauvre commercant.

Écrit par : mario | mardi, 04 septembre 2007

Je pense que c'est un type bien, et son action vaut d'être relayée, d'autant que le pauvre commerçant a bien besoin de soutien.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 04 septembre 2007

http://www.jeanmarcmorandini.com/news.php?id=7841

Vous en pensez quoi? Les médias ont-ils réagi trop vite?

Écrit par : Justin Themiddle | mardi, 04 septembre 2007

Les médias réagissent toujours trop vite, cela leur est consubstantiel.

Pour le reste, Morandini essaie certainement de se faire mousser.

Je pense que ce pauvre gars doit être détruit moralement. Pas étonnant qu'il soit confus, et, s'il a été victime d'une agression très violente, qu'il développe une certaine forme de psychose.

Wait and see, on aura tôt ou tard le fin mot de l'histoire. Mais, a priori, je ne pense pas qu'elle soit montée en épingle.

D'autant que vous avez le témoignage irréfutable des caméras de vidéo-surveillance...

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 04 septembre 2007

Plus de précision -> http://www.lefigaro.fr/france/20070901.FIG000001150_le_commercant_agresse_envoye_en_psychiatrie.html

Écrit par : Justin Themiddle | mardi, 04 septembre 2007

Je viens de prendre connaissance de l'article. Ce qui est écrit est peut-être vrai, mais il n'en reste pas moins qu'il a été victime d'agressions inacceptables dans son magasin.

Cela dit, si ce qui est écrit est vrai, on peut soupçonner que l'individu, en plus d'être paranoaïaque, ne soit pas un fin diplomate. Ce n'est pas une raison pour ne pas le protéger.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 04 septembre 2007

Oui, le problème n'en reste pas moins réel.

Écrit par : Justin Themiddle | mardi, 04 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.