Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 16 mai 2009

Loose change, l'escroquerie facho

Je viens de faire tout à fait par hasard une sacrée découverte grâce à un dossier de l'Express que je n'avais encore jamais lu. En fait, derrière les théories conspirationnistes de Loose Change, il y a des militants d'extrême-droite anti-sémites. A l'époque où j'avais regardé le film, j'avais d'abord été troublé, mais, dans un second temps, ce qui m'avait gêné, c'est l'absence de notoriété et de fiabilité  des témoignages invoqués. En fait, le film s'appuie pour l'essentiel de documents issus du journal d'extrême-droite américain American Free Press. Par exemple, wikipedia évoque bien Willis Carto en ce sens mais ignore superbement son rôle dans l'écriture de Loose Change alors qu'il s'y présente comme un expert. Quant à Eric Hufschmid, soutien notoire des thèses négationnistes, il est purement et simplement ignoré par l'encyclopédie en ligne. A vrai dire, quand il s'agit de thèses conspirationnistes, extrême-gauche, islamistes et extrême-droite convergent, généralement.

Plus généralement, chaque fois que je vois contre-nawak, meta-merdoie ou alter-faisandé quelque part, je me méfie instinctivement du média. En tout cas, très beau boulot des journalistes de l'Express ; comme quoi, quand le presse se force un peu, en France, elle est capable de retrouver les chemins de l'investigation qui firent longtemps son heure de gloire.

07:20 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : loose change |  Facebook | | |