Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 25 mai 2021

Détournement biélorusse, un acte de guerre ?

Je me demande comment qualifier exactement le crime accompli par la Biélorussie. Les sanctions doivent être très fortes. 

Tout sent le piège innommable. Des agents russes créent un incident, on parle dans l'avion d'alerte à la bombe. C'est un prétexte pour envoyer un avion de chasse et intimer à l'avion de ligne de Ryanair d'atterrir sur le territoire biélorusse.

Une fois sur place, la police politique s'empare de l'opposant recherché. Roman Protassevitch est tabassé pendant la nuit de manière à lui faire avouer n'importe quoi le matin.

Il faut taper le plus fort possible sur le despote biélorusse et sa clique.

L'Europe a bien réagi en isolant immédiatement l'espace aérien biélorusse. Une réunion de l'OTAN va avoir lieu et c'est une bonne chose. Il s'agit d'un acte de guerre, il ne peut demeurer impuni. Acte de guerre et acte de piraterie institutionnelle, les deux. Loukachenko doit payer le prix fort. Il ne faut surtout pas qu'il s'en tire sans dommages.