Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 18 mars 2007

Quelquefois les gens ne ressemblent pas à leur légende...

Depuis quelques temps, c'est feu à volonté sur l'UDF et Bayrou de la part des deux camps UMP et PS.
Les propos de  Simone Veil ou les dernières déclarations de DSK ou même de Rocard sont symptomatiques des craintes que François Bayrou génèrent chez les deux candidats que les médias ont choisis de longue date pour s'affronter :

Tous les sondages convergent : ils seraient battus très largement aussi bien l'un que l'autre s'ils devaient affronter François Bayrou au second tour. De là, un seul objectif, lui barrer la route à tout prix. On a même renoncé, là-bas à espérer affronter Le pen (la bonne aubaine !!!), prêts désormais à se contenter du face à face qui satisfera la guerre éternelle des deux camps.

Quant à Simone Veil,  ceux qui veulent connaître la vérité vont  la savoir. En fait Simone Veil en veut à mort à Bayrou de s'être plantée aux européennes de 1989 à 8.5% . Le problème, c'est que pas mal de personnes lui avaient garanti 15-20% et qu'elle les avait écoutées . En effet, Simone Veil, déjà, confondait popularité et potentiel électoral. Bayrou était son directeur de campagne et elle lui en veut depuis. Elle n'a jamais digéré son échec à ces européennes.  Voilà la mesquine et véritable raison de son animosité envers François Bayrou. Cela ne vole pas haut et en servant de caution morale au ministère de Sarkozy, autant dire qu'elle ne va pas sortir grandie de cette élection.

 François Bayrou, a, quand à lui, réagi avec beaucoup de dignité :

«C'est une femme que je respecte, dont je respecte l'histoire, le chemin, la légende et quelquefois les gens ne ressemblent pas à leur légende...»

 

22:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Veil, Simone Veil, UDF, Bayrou, légende, DSK, UMP |  Facebook | | |